L’ouverture du permis de conduire à la concurrence entraînera une baisse des tarifs

Les raisons budgétaires sont les principaux freins évoqués par la moitié des jeunes ne disposant pas du permis de conduire. Antoine Autier, représentant l’association de consommateurs UFC-Que choisir, présente quelques pistes de réflexion pour en infléchir les tarifs, dont certaines sont reprises par le rapport parlementaire remis au Premier ministre le 12 février dernier. En […]

Ceci est un contenu Premium

Veuillez vous connecter ou vous abonner pour découvrir l’info toulousaine autrement.