jeudi 20 janvier 2022

Contact

spot_img
DossierComment réanimer le coeur des villes

Comment réanimer le coeur des villes

Au début du mois, 200 élus d’Occitanie étaient réunis à Carcassonne pour un séminaire sur la revitalisation des centres-villes. Cette problématique fait l’objet de toutes les attentions. Certains se vident de leurs habitants, d’autres de leurs petits commerces… La plupart sont menacés, à plus ou moins longue échéance, de perdre leur âme. Opérations de redynamisation, développement culturel, édiles engagés, le JT a arpenté les ruelles piétonnes pour recenser les stratégies gagnantes.

©Lionel Allorge

D’un côté, des périphéries couvertes de lotissements neufs et de zones commerciales rutilantes. De l’autre, des centres où fleurissent les trompe-l’œil pour masquer des vitrines à l’abandon et des façades d’immeubles fatiguées. À quelques centaines de mètres de distance, le contraste est saisissant. Et le constat est le même partout en France : les cœurs des villes moyennes se meurent. Pour Franck Gintrand, délégué de l’Institut des Territoires et auteur de l’ouvrage “Le jour où les zones commerciales auront dévoré nos villes”, le pêché originel remonte à l’après-guerre. « La France est un des pays qui s’est urbanisé le plus tard, le commerce n’était pas adapté au développement des communes. Il a fallu créer des équipements dans la précipitation et les hypermarchés sont nés, une invention bien française », raconte celui qui est aussi directeur du cabinet Global Conseil.

Problème : sur des zones conçues pour des activités nécessitant beaucoup de place, sont arrivés depuis des commerces de détail ainsi que des services publics. Coûts d’installation moins chers et surfaces plus grandes, accès et parking faciles et gratuits… « Tous les lieux accueillant du public se sont mis au modèle de l’hypermarché », résume Philippe Estèbe, géographe spécialiste de l’aménagement du territoire. « Et le paradoxe, c’est qu’en piétonnisant leurs rues pour améliorer le cadre de vie, les villes moyennes n’ont fait qu’accentuer le phénomène .»

Les métropoles bientôt menacées à leur tour ?

Visible à l’œil nu, la sinistrose se traduit en chiffres. Dans les cœurs des aires urbaines de moins de 200 000 habitants, on compte en moyenne une boutique fermée sur sept. « Aujourd’hui, seulement 37 % des achats se font en centre-ville », rappelle Franck Gintrand. Et malgré une offre saturée, les zones commerciales ne cessent de se développer en périphérie. Chaque année, leur superficie progresse de 3 à 4 % quand la hausse de la consommation ne dépasse pas 1 %. « Elles ne sont pas connectées aux besoins du marché, mais à la concurrence. C’est une course folle qui nuit à l’intérêt général », lance-t-il. Selon lui, la mobilisation du gouvernement sur le sujet ne servira à rien tant que le décret permettant aux préfets de prendre un moratoire ne sera pas effectif

« Une course folle qui nuit à l’intérêt général »

Car, sur la question du logement aussi, le combat est inégal. « Grâce notamment aux programmes de défiscalisation, on construit du neuf à tour de bras, bien plus vite que l’on ne rénove l’ancien », observe Philippe Estèbe. Pour ses travaux de recherche, le géographe a étudié les villes moyennes de l’ex-région Midi-Pyrénées. Et a également effectué des comparaisons avec des pays européens peu concernés par la dévitalisation des centres. « Les communes ont une marge de manœuvre stratégique pour s’en sortir et certaines y arrivent », en déduit-il. « Mais quand rien n’est fait, c’est notre conception du lien social qui est menacée par la périphérisation ». Autres conséquences, selon lui : l’augmentation du recours à la voiture et des temps de déplacement ou encore la privatisation progressive de l’espace public. « Il se peut que le phénomène touche aussi les métropoles d’ici 10 à 15 ans. On peut être une immense commune comme Toulouse et avoir un centre-ville inexistant. »

[gview file=”www.lejournaltoulousain.fr/wp-content/uploads/2019/10/Infog-centre-ville.pdf”]

Sources : Banque BPE, Insee, Fédération nationale de l’immobilier, Institut CSA.

Articles du dossier

La première édition du French Padel Open sera à Toulouse

La toute première édition du French Padel Open se déroulera à Toulouse du 13 au...
Le chantier de mise à 2x3 voies de la rocade Sud de Toulouse, débuté le 7 janvier 2019, vient de franchir une étape essentielle…

Pollution de l’air, l’Occitanie est-elle à la hauteur des objectifs environnementaux ?

Alors que les rapports sur la pollution sont alarmants et que les plans pour le...
Occitanie agriculture biologique

La transition énergétique au programme de la chambre d’agriculture en Ariège

La chambre d’agriculture de l’Ariège a présenté ses vœux pour l’année 2022. Au programme, notamment,...

Ligue 2. Le TFC affronte Nancy sans son capitaine Brecht Dejaegere

Le TFC joue contre Nancy ce mercredi 19 janvier à l’occasion de la vingtième journée...
marionettes sectes

[Interview] Infos Sectes : une recrudescence des mouvements déviants depuis la crise sanitaire en Occitanie

En constante veille, Infos Sectes Midi-Pyrénées observe une augmentation des mouvements déviants, susceptibles de s'orienter...

Airbus va embaucher 6 000 personnes pour faire face à la reprise

L’avionneur européen Airbus annonce qu’il va embaucher 6 000 personnes dans le monde durant le...

Covid-19. Des records de contaminations en Occitanie

Le nombre de personnes contaminées par le variant de la Covid-19 Omicron poursuit une croissance...
Indigo Weel

Indigo Weel, l’opérateur de vélos et scooters en libre-service, quitte Toulouse

L’opérateur de vélos et scooters en libre-service Indigo Weel quitte Toulouse après l’incendie de ses...
avion-ciel-voyages

Un couvre-feu pour réduire les nuisances sonores nocturnes de l’aéroport de Toulouse ?

Des associations membres de la Commission consultative de l’environnement (CCE) de l’aéroport de Toulouse -...
groupe toulouse ecologiste solidaire et citoyenne

« Déloyal » et « immobiliste », l’opposition envoie ses meilleurs vœux à Jean-Luc Moudenc

Avec des vœux à la presse très offensifs, le groupe écologiste des conseils municipal et...
Covid Omicron Occitanie

Covid-19 : opérations de dépistage et de vaccination à Montauban et Montaigu-de-Quercy

La préfecture du Tarn-et-Garonne, en lien avec l’Agence Régionale de Santé (ARS) Occitanie, organise une...
En déplacement lundi 19 avril à Montpellier, Emmanuel Macron a confirmé le déploiement de 98 policiers et gendarmes à Toulouse.

Police, associations, entreprises… invités à se prononcer sur la sécurité à Toulouse

Une concertation aura lieu ce vendredi 21 janvier à Toulouse sur le thème de la...
enseignants recrutés Tarn-et-Garonne classe élèves

Grève : les enseignants poursuivent la mobilisation à Narbonne et Carcassonne

Dans la continuité de la grève organisée le 13 janvier dernier, l’intersyndicale FSU,CGT, SUD,FO et...
De nombreux parents d'élèves se mobilisent à Toulouse contre le manque d'enseignants, d'AESH ou d'animateur périscolaires

Éducation : l’académie de Toulouse annonce la création de postes supplémentaires

Certains ont déjà été déployés, d’autres seront créés rapidement. Le recteur de l’Académie de Toulouse,...

Solidarité : Les Hurlement d’Léo, Aldebert et les Ogres de Barback au chevet d’un enfant toulousain en attente d’une greffe

À 11 ans, Rémi, originaire de Toulouse, est hospitalisé à Bordeaux, en attente d’une greffe...
L’Agence régionale de santé Occitanie présente des chiffres de contamination à la Covid-19 en forte hausse dans plusieurs départements de la région © Pixabay

Covid-19 : un pic de contaminations jamais atteint en Ariège

Selon les dernières données épidémiques du gouvernement, le taux d’incidence de la Covid-19 est de...
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les articles payants les plus lus

spot_img