“Alice et le maire”, la fiction qui s’attaque à la désillusion en politique

Paul Théraneau est maire de l’une des principales métropoles françaises. Après 30 ans d’engagement pour sa ville, l’élu local est épuisé. Afin de l’aider à retrouver du poil de la bête, son équipe lui adjoint les services d’Alice, une jeune et brillante philosophe. Un tête-à-tête dans lequel chacun va se découvrir lui-même au fil de sa rencontre avec l’autre. Dans son film “Alice et le maire”, le réalisateur Nicolas Pariser évite l’écueil de la satire pour lui préférer la sincérité et dresse le portrait sans fard d’une classe politique au bout du rouleau.
“Alice et le maire” (1h43) de Nicolas Pariser

Anais-Demoustier-Fabrice-Luchini © BAC films

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.