lundi 24 janvier 2022

Contact

spot_img
EconomieUne nouvelle zone logistique pour les transports de marchandises à Toulouse

Une nouvelle zone logistique pour les transports de marchandises à Toulouse

La zone “Toulouse Logistique Urbaine” de Fondeyre, dans la Ville rose, a été inaugurée ce jeudi 9 décembre. Elle a pour objectif de désengorger le centre-ville et de limiter les nuisances liées aux transports de marchandises.

zone logistique Toulouse
Inauguration de la zone “Toulouse Logistique Urbaine” de Fondeyre ce jeudi 9 décembre © La Poste

Après 20 mois de travaux, la nouvelle zone logistique dite “du dernier kilomètre” de Fondeyre, appelée “Toulouse Logistique Urbaine”, a été inaugurée ce jeudi 9 décembre en présence de tous les acteurs qui ont participé à sa construction. Deux grandes halles de 200 mètres de long sont venues remplacer les cinq bâtiments de l’ancien centre routier construit dans les années 1970. À cela s’ajoute un parking poids lourds de 144 places dont les travaux s’achèveront au début de l’année 2022.

L’ensemble architectural (aux inspirations industrielles) offre un espace de 19 500 mètres carrés, pour un budget d’investissement global de 28,5 millions d’euros. Le premier bâtiment héberge en partie la société UPS et accueille les logisticiens spécialistes des produits frais et froids, en lien avec le MIN de Toulouse. Le second bâtiment intègre à la fois URBY (sur 2 800 mètres carrés) et une plateforme de colis La Poste (sur 5 400 mètres carrés) qui sera pleinement opérationnelle en mars 2022.

« Promouvoir une logistique urbaine saine et durable »

Ces bâtiments ont été construits à l’extérieur du centre de Toulouse (à 6 kilomètres au Nord) pour éviter l’engorgement du cœur de ville en mutualisant les flux de transports de marchandises. L’objectif est également de réduire les nuisances liées aux allers et venus des camions. Car « même s’il est considéré comme une activité peu visible, le transport de marchandises représente, au niveau national, 30 % de la voirie, 10 à 20 % du trafic en ville et près de 40 % des particules fines », explique Toulouse Métropole.

Sa proximité avec l’activité urbaine permet tout de même de répondre à l’explosion du e-commerce et de participer au dynamisme du centre-ville. Chaque jour, des livraisons dites “du dernier kilomètres” partiront de cette zone pour approvisionner les habitations et commerces de Toulouse. À terme, le but est d’utiliser des véhicules moins polluants pour effectuer les livraisons, comme les voitures électriques ou hybrides.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img