mercredi 2 décembre 2020
Economie Renato Campi : L’homme qui numérise votre mémoire

[Economie] Renato Campi : L’homme qui numérise votre mémoire

Bobine. « Tout numériser » est la marque développée par cet ancien de Sud Radio. Une réussite qui puise sa recette dans la mémoire collective.

Son nom vous dit sans doute quelque chose… Car Renato Campi fut durant de très longues années un cadre historique de l’antenne de Sud Radio (réalisateur notamment des émissions cultes de la station toulousaines telles le « Charlie Show » ou « Les Chevaliers du Fiel »). Les animateurs vedettes en faisaient alors le comparse idéal de leurs facéties… Mais aujourd’hui cet originaire d’Angoulême a décidé de tourner la page radiophonique, en profitant des restructurations internes actuelles du côté de Sud Radio (rachat par Fiducial), pour se lancer dans l’aventure de la création d’entreprise. Depuis quelques années, Renato Campi a choisi le statut d’auto-entrepreneur pour numériser de vieux films familiaux captés sous le format des bobines d’antan ou par des caméscopes. Une activité qui venait alors compléter ses heures passées dans les studios de radio et une idée qui lui était venue suite à un besoin personnel de ce type de service. 2014 sonne l’heure du développement, et Renato Campi décide de transformer son entreprise en SARL, comme le symbole d’une nouvelle étape dans sa vie. « Je fonctionnais jusqu’à présent uniquement sur le bouche-à-oreille et le référencement internet.

 

« Je souhaite coller à l’air du temps »

Aujourd’hui je passe un nouveau cap en communiquant sur mon activité », nous confie l’intéressé. Si Renato Campi revendique des prix attractifs en comparaison avec une concurrence locale qui sous-traite la numérisation, il met également en avant l’acquisition d’un scanner qu’il est le seul à utiliser dans la région, « le plus proche est à Bordeaux. » Un matériel nécessaire à une qualité d’orfèvre afin de numériser les vieux souvenirs d’antan. Parmi ceux-là, Renato est tombé sur des pépites : « Une personne âgée est venue me porter une bobine datée de l’après-guerre de treks dans l’Himalaya. Dans ce film, on découvrait le Dalaï-Lama âgé d’une dizaine d’années… » Au détour du visionnage d’autres bobines, il a également pu découvrir des déplacements de Charles de Gaulle dans la région. Car tout l’art de Renato Campi est donc là : faire revivre de vrais moments d’émotion, des morceaux de vie ou des instants qui font nos histoires familiales. « J’ai cette satisfaction de transmettre », nous dit-il. Ses clients sont ceux qui souhaitent redécouvrir leurs vieux films de vacances sur cd, tablettes et clés USB… Ou bien ceux qui sont tombés sur des bobines en rangeant un grenier dans la maison de famille. Une idée de cadeau qui séduira à coup sûr dans quelques mois, au moment des fêtes de fin d’année. L’avenir de sa jeune entreprise, Renato y pense déjà : « Je souhaite coller à l’air du temps, et je travaille donc sur l’idée d’un téléchargement en ligne des supports numérisés. » Toujours une idée d’avance.

 

 

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport