mardi 22 juin 2021

Contact

CultureLe Quai des Savoirs accueille deux artistes ougandais

Le Quai des Savoirs accueille deux artistes ougandais

Dans le cadre d’Africa 2020, le Quai des Savoirs de Toulouse accueille Bruno Ruganzu et Hellen Nabukenya.

Africa 2020 artistes ougandais © Quai des Savoirs de Toulouse.
© Quai des Savoirs de Toulouse.

Le Quai des Savoirs, qui vient de rouvrir ses portes à Toulouse, accueille deux artistes ougandais, à partir du 26 mai, dans le cadre de la saison internationale Africa2020, portée par l’Institut français. Bruno Ruganzu et Hellen Nabukenya auront trois semaines pour réaliser, avec la participation active de partenaires locaux, deux installations monumentales qui seront exposées à la Prairie des Filtres pendant le festival Rio Loco, lui aussi à l’heure africaine, du 13 au 20 juin prochain.
Travaillant avec un “engagement social fort”, ils se dédient à la création de sculptures, de mobiliers, d’installations urbaines, et à l’univers de la mode et du textile.

La culture « maker » au Quai des Savoirs

A Kampala, capitale de l’Ouganda, “ils travaillent à partir de déchets et de matériaux qu’ils recyclent, ré-emploient et transforment, traduisant cette culture « maker », qui s’est développée en Afrique depuis longtemps pour faire face aux nécessités économiques et environnementales. Des pratiques qui intéressent et inspirent aujourd’hui un nombre croissant de créateurs et d’entrepreneurs dans les pays du Nord, où l’innovation rime de plus en plus avec circuits locaux et responsabilité environnementale et sociale”.

Avec cet accueil en résidence artistique, le Quai des Savoirs a donc décidé de s’inscrire dans la saison Africa 2020, portée par l’Institut français, aux côtés, notamment, du Muséum, de la Cité de l’espace, du festival Rio Loco et des Abattoirs. Cette saison met en valeur, à Toulouse, la dimension contemporaine et future de l’Afrique par le biais des sciences et des arts. “Chercheurs, artistes ou citoyens, mobilisés pour construire un avenir meilleur, sont donc invités tout au long de cette saison pour parler de leurs projets”.

Source : communiqué de presse

Laetitia Soula
Journaliste de presse écrite depuis plus de dix ans, Laëtitia Soula est rédactrice et photo-reporter. Polyvalente print et web, elle a également oeuvré comme secrétaire de rédaction et relations presse. Elle a travaillé pour divers titres de presse locale et collectivités territoriales (presse institutionnelle) à Paris, Marseille, en Bretagne, en Auvergne et dans le sud-ouest, avant de poser ses valises à Toulouse.
 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img