mardi 3 août 2021

Contact

CultureToulouse. Une grande histoire de l’amour au Quai des Savoirs

Toulouse. Une grande histoire de l’amour au Quai des Savoirs

Découvrez une exposition en plein air sur l’amour, devant le Quai des Savoirs, à Toulouse, jusqu’au 7 novembre 2021.

amour quai savoirs toulouse © Nicolas Barrome-Forgues
© Nicolas Barrome-Forgues

Parallèlement à la grande exposition, “De l’amour”, créée par le Palais de la découverte en 2019 et visible jusqu’au 7 novembre 2021 (grande salle), le Quai des Savoirs présente une exposition en plein air, allée Matilda, intitulée “Une grande histoire de l’amour”.

L’amour, un sentiment universel

Le Quai des Savoirs revient, à cette occasion sur l’amour, “sentiment universel, intemporel et tellement mystérieux… À tous les âges de la vie, à toutes les époques de l’histoire, sous toutes les latitudes, sous tous les climats, l’amour est bien souvent au cœur de nos préoccupations, la cause de nos emballements, la raison de nos chagrins, la source de nos inspirations. Il méritait bien qu’on s’y attarde”.

L’amour par oeuvres détournées

Selon les organisateurs de l’événement, “l’amour a toujours existé, certes, mais comment nos rapports ont-ils évolué à travers le temps ? C’est ce que l’exposition en plein air “Une grande histoire de l’amour” se propose de dévoiler en dix créations graphiques pop et colorées”, présentées en grand format allée Matilda, devant le Quai des Savoirs, depuis le 29 juin et jusqu’au 7 novembre 2021, en accès libre.
Avec la complicité d’historiens et de sociologues, l’illustrateur Nicolas Barrome-Forgues revisite le grand sujet de l’amour “en détournant des œuvres classiques de Botticelli, Manet ou Banksy, datant de l’Égypte antique, du Moyen Âge, de la Renaissance, d’aujourd’hui”. Baiser à la dérobée, trahison, féminisme, liens familiaux ou propagande, cette grande histoire de l’amour se raconte en suivant un « petit cœur », fil rouge de l’exposition et en scannant le QR code proposé à chaque tableau. Le public pourra ainsi accéder “aux éclairages de scientifiques sur l’époque et la nature des relations amoureuses, mais aussi aux références de l’œuvre détournée”.
Plus d’infos sur le site du Quai des Savoirs de Toulouse.

Source : communiqué de presse

Laetitia Soula
Journaliste de presse écrite depuis plus de dix ans, Laëtitia Soula est rédactrice et photo-reporter. Polyvalente print et web, elle a également oeuvré comme secrétaire de rédaction et relations presse. Elle a travaillé pour divers titres de presse locale et collectivités territoriales (presse institutionnelle) à Paris, Marseille, en Bretagne, en Auvergne et dans le sud-ouest, avant de poser ses valises à Toulouse.
 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img