Les quartiers d’été de Toucouleurs à Arnaud Bernard

©Bobines Sauvages
©Bobines Sauvages

 

RENCONTRE. Après déjà deux escales, le festival itinérant Toucouleurs de l’association Dell’Arte s’installe dans le quartier Arnaud Bernard ce samedi 9 juillet, en coproduction avec le café associatif et culturel Maison Blanche. Une journée placée sous le signe du partage afin d’amener la culture au plus proche des habitants.

Le festival Toucouleurs prend ses quartiers d’été à Arnaud Bernard le 9 juillet pour la 3e escale de sa 17e édition. Porté par l’association Dell’Arte, implantée sur le quartier du Mirail autour d’un projet de “culture sociale”, l’évènement propose un programme riche, diversifié et mobilise des acteurs du territoire qui animeront la place et ses rues adjacentes. « Initialement installé au cœur du parc de la Faourette, Toucouleurs est devenu itinérant en 2012. Cette évolution choisie reflète notre conception du développement culturel sur un territoire. Pour nous, l’essentiel est de maintenir les relations avec les habitants et les acteurs associatifs des quartiers », explique Laura Bastier, chargée de communication au sein de l’association Dell’Arte.

« créer un espace de rencontres et favoriser l’accès àla culture pour tous les publics »

Désormais donc, Toucouleurs amène directement la culture à ses publics sans attendre qu’ils se déplacent. Chacune de ses escales réparties sur l’année invite et mobilise toutes les structures présentes sur le quartier qui l’accueille, en quête de sens et de partage. Et pour investir les rues d’Arnaud Bernard, c’est à l’emblématique café culturel Maison Blanche, porté par l’association Art Maniak, que le festival a fait appel. « En tant que coproducteurs, nous coordonnons l’escale avec les différentes structures et associations du quartier et programmons la première partie des concerts de la soirée, toujours avec des groupes locaux. Maison Blanche partage des objectifs et des valeurs en commun avec Dell’Arte et son travail à l’année : offrir une fenêtre d’expression aux acteurs locaux, créer un espace de rencontres et favoriser l’accès à la culture pour tous les publics », précise Céline Cassière, présidente de l’association Art Maniak.

Toucouleurs est donc bien la mise en scène vivante du travail mené chaque année avec les enfants, les jeunes, les habitants des quartiers, les acteurs sociaux et culturels et bien sûr les artistes. Cette 3e escale promet d’être festive avec, au programme, danses et musiques Gnawa, percussions, jeux géants avec Terre de Jeux, salon éphémère et exposition avec le Camion, espace militant avec Quartier Debout, dessin et peinture avec Archipel, E=MC et son atelier graffiti, initiation à la BD avec Rimka, éveil musical pour les petits avec Pink Musical et une fabrique d’imaginaire urbain avec la conciergerie Allô Bernard. Feñita Clown proposera également un spectacle de clown tandis que Badradine, directeur du Théâtre du Fil à Plomb, animera une randonnée urbaine commentée avec La Gargouille, tout cela sans compter les installations éphémères de Coquelicot BalloOns dans tout le quartier. Pour les concerts, qui réchaufferont la place Arnaud Bernard de 20h à 23h, ce sera reggae, ragga, hip-hop avec Ministeri del Riddim et salsa avec Los Cumpay de Toulouse. À ne surtout pas manquer!

Infos:

Samedi 9 juillet àpartir de 15h

Place Arnaurd Bernard | Place des Tiercerettes | Maison Blanche

www.toucouleurs.fr

Infos +:

Depuis la création du festival, Dell’Arte met un point d’honneur à faire participer des jeunes dans l’organisation de la manifestation via les buvettes, le montage-démontage des sites et la découverte des métiers liés à la technique et au spectacle. Et pour la première fois cette année, Toucouleurs organise des escales nationales – en mai dernier à Clichy-sous-Bois et pour la rentrée à Angoulême.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.