jeudi 27 janvier 2022

Contact

spot_img
CultureAgnès Jaoui, nouvelle présidente de la Cinémathèque de Toulouse

Agnès Jaoui, nouvelle présidente de la Cinémathèque de Toulouse

Suite au départ de Robert Guédiguian, l’actrice, scénariste et réalisatrice Agnès Jaoui a été élue présidente de la Cinémathèque de Toulouse par le conseil d’administration le 15 décembre dernier. Retour sur son parcours.

Agnès Jaoui Toulouse
Agnès Jaoui est la nouvelle présidente de la Cinémathèque de Toulouse © Georges Biard / Wikimedia Commons

Le conseil d’administration de la Cinémathèque de Toulouse a élu Agnès Jaoui comme nouvelle présidente le 15 décembre dernier. Et ce, pour un mandat de trois ans minimum. L’actrice, scénariste et réalisatrice succède donc à Robert Guédiguian, président de l’emblématique institution depuis 2016, qui a décidé de quitter ses fonctions.

Quel est le parcours d’Agnès Jaoui ?

Originaire des Hauts-de-Seine, Agnès Jaoui s’est prise de passion pour l’écriture dès l’âge de 11 ans. Elle fait partie des premières filles à avoir intégré le lycée Henri-IV de Paris devenu mixte en 1978. Suite à des études littéraires, d’art dramatique, de comédie musicale et de théâtre, elle débute en tant qu’actrice dans le film Hôtel de France de Chéreau. La réalisatrice reçoit ses premières récompenses en tant que telle dans les années 2000 grâce à ses films intitulés Le Goût des autres et Comme une image.

Agnès Jaoui chante, aussi. Son premier album, Canta, a reçu le prix “album musique du monde” (étant en espagnol et portugais), aux Victoires de la musique en 2007. Trois ans plus tard, l’actrice, réalisatrice et chanteuse, s’essaie au théâtre avec Du vent dans mes mollets, et Les Uns sur les autres. En 2020, la touche-à-tout a écrit sa première comédie musicale On va se quitter pour aujourd’hui mise en musique par Alexis Pivot et diffusée sur France musique. Pour rappel, en septembre dernier, Agnès Jaoui était présente à Toulouse pour le tournage du film de Frédéric Sojcher “Le cours de la vie”.

Un nouveau bureau à la Cinémathèque pour l’arrivée d’Agnès Jaoui

Le nouveau bureau de la Cinémathèque se compose de six membres, dont Manuela Padoan, directrice de Gaumont Pathé Archives, et Christian Thorel, ancien directeur de la librairie Ombres Blanches, qui prennent les postes de vice-présidents. Le président de l’association Ciné 32 (Gers) Alain Bouffartigue est toujours trésorier, la journaliste Isabelle Danel devient secrétaire. Par ailleurs, l’un des fondateurs de l’institution Guy-Claude Rochemont quitte également le bureau et en devient le président d’honneur.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img