Yannick Nyanga proche de son public

rugby1

Malgré la pluie, il y avait foule devant le Mc Donald’s d’Esquirol, ce mercredi 26 novembre en fin d’après-midi. Yannick Nyanga, joueur du Stade Toulousain, était en effet présent à partir de 18H30 pour une séance de dédicaces et l’ouverture des inscriptions pour les stages de perfectionnement en rugby de son association Rugbymax.

Par Myriam Balavoine

Créée en commun avec Dimitri Szarzewski, Rugbymax propose des stages d’une semaine au Cap d’Agde, pendant les vacances, aux jeunes de 9 à 17 ans, et pour la première fois cette année, une semaine dédiée au rugby féminin. « Il y a un réel engouement autour du rugby féminin, notamment grâce aux professionnelles qui ont fait un bon parcours. Yannick et Dimitri ont voulu montrer leur soutient avec cette semaine spéciale filles » explique Mehdi Berkouk, directeur associé de l’Agence Wecome qui gère la communication du joueur.

350 places sont disponibles sur l’année 2015 pour ces stages sportifs aux objectifs multiples : la formation et le développement des joueurs, mais aussi la transmission de valeurs essentielles en rugby comme dans la vie. « Nous voulions organiser des stages dans la région pour montrer aux jeunes à quoi ressemble notre quotidien, leur donner des bases et une bonne approche pour débuter. » raconte Yannick Nyanga qui a la volonté d’être proche de son public. « Il répond toujours à ses fans sur les réseaux sociaux » précise Mehdi Berkouk. Une attitude instinctive pour le joueur, qui se souvient de la joie d’avoir vu l’équipe de France étant plus jeune. « Nous souhaitons créer des souvenirs, c’est ce qui reste à l’âge adulte ».

Des fans au rendez-vous

Et des souvenirs, ses fans et supporters en auront suite à cette séance de dédicaces. Une file d’attente s’est vite créée devant le Mc Donald’s, dont la responsable marketing et communication Anne Defrance se « réjouit d’accueillir l’événement ». La plupart des supporters en ont eu vent par le bouche à oreille ou les réseaux sociaux. C’est le cas de Manon, 14 ans, qui a attendu près de quatre heures la venue du joueur. « Le rugby est un peu une institution dans ma famille. On va aux matchs et aux entrainements avec mon père et mon frère. J’ai déjà pris des photos avec les joueurs mais pas encore avec Yannick ! ».

Pour Aurélien et Samira, étudiants de 19 ans tous les deux, « c’est sympa qu’il organise quelque chose pour ses fans, surtout dans un lieu comme celui-ci, dans une ambiance un peu privée. On se déplace dès qu’on a l’occasion de voir les joueurs. » Ici, le Stade Toulousain est un peu une religion. Près de 250 personnes étaient présentes lors de cette séance de dédicaces, et l’association comptabilise une centaine de commandes pour sa Rugbybox, contenant photos, cadeau personnalisé et inscription au stage. De beaux cadeaux de Noël en perspective.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.