XIII Limouxin – TO : Les Toulousains repartent de l’avant

Samy Masselot défie la défense Audoise ©Alexandre Faure
Samy Masselot défie la défense Audoise ©Alexandre Faure

Dimanche dernier (21/11), le Toulouse Olympique s’impose à Limoux sur le score de 40 à 28 et fait un grand pas vers la qualification en Poule des As (4 premiers). Ne pas concéder deux défaites d’affilées, c’était l’objectif des Toulousains, et, même si tout ne fut pas parfait, c’est exactement ce qu’ils ont fait, notamment grâce à une première demi-heure totalement dominée (6-28).

Dès la 3e minute, Tony Maurel joue rapidement un renvoi aux 20 mètres, prenant de vitesse une défense mal replacée, et lance Mark Kheirallah qui fait parler ses jambes pour finir entre les poteaux (0-6). Les Limouxins profitent de l’expulsion temporaire d’Aaron Wood (placage dangereux) pour égaliser mais les Olympiens, toujours en infériorité numérique, réagissent dans la foulée par Florian Quintilla en puissance (6-10). A peine de retour sur le pré, Aaron Wood prend un intervalle sur une belle attaque et élimine le dernier défenseur (6-16). Les locaux sont asphyxiés par le rythme et les Olympiens inscrivent deux essais supplémentaires par Mark Kheirallah, auteur d’une interception et d’une course de 90 mètres, puis par Bastien Ader, à la conclusion d’une belle attaque au large et après une intervention décisive de Tony Maurel. 6-28, à la demi-heure de jeu. La fin de la première période est plus compliquée pour le TO, avec une déconcentration qui permet aux Audois de réduire la marque par deux fois avant la pause (14-28).

Un 2e acte moins rythmé

Le TO tue assez rapidement le suspense avec un nouvel essai de Florian Quintilla, mis en bonne position par ses coéquipiers (14-34). Même si les Grizzlis réagissent, par Rouch, les Toulousains sont bien présents en défense et scellent le sort du match par Bastien Ader, qui emporte trois défenseurs (18-40). Dans les dernières minutes du match, les locaux jouent leur va-tout et cherchent, et obtiennent, le point de bonus défensif, grâce à deux réalisations. 28-40, score final. Le week-end prochain les hommes de Sylvain Houles seront au repos, avant de recevoir le FC Lézignan à Toulouse, le samedi 6 décembre, à 15h30.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.