Villeneuve XIII_ TO: Les Olympiens musellent les Léopards

Pour son 4e match de Championnat, le Toulouse Olympique s’est imposé à Villeneuve-sur-Lot face aux Léopards d’Aquitaine dimanche dernier, sur le score de 16 à 42. Menés 16-0 à la 20e minute de jeu, les Toulousains ont su mettre de l’ordre dans leur jeu par la suite et maîtriser le reste de la partie.

 

Certainement marqués par leurs deux dernières sorties (défaites à Limoux et face à Avignon), les Toulousains débutent le match de façon très (trop) timorée. Ils regardent leur adversaire du jour, le laissent jouer à sa main, commettent des fautes, ne sont pas assez agressifs en défense et n’ont pas la possession. Résultat : les Villeneuvois, hyper-opportunistes, inscrivent trois essais : un premier suite à un coup de pied contré qui retombe dans les bras de Zava, le second sur un coup de pied rasant du demi Villeneuvois mal négocié par Adam Innes et qui profite à Ben Bromley et, le troisième sur un nouveau coup de pied à suivre des Léopards sur lequel Bastien Ader arrive le premier mais ne maitrise pas le ballon et De Martini n’a plus qu’à aplatir. 16-0 en 20 minutes !

Après ce premier quart de match cauchemardesque, Guy Williams et les siens mettent la main sur le ballon, stoppent les fautes de mains et les pénalités concédées et investissent le camp adverse. Les Olympiens obtiennent une mêlée en bonne position et sur une attaque en première main, décalent Kuni Minga qui s’extirpe de deux défenseurs pour inscrire le premier essai des siens. Juste avant la pause, Sébastien Planas décale Bastien Ader sur son aile. 16-10 à la pause.

 

Un banc qui fait la différence

 

Le deuxième acte sera totalement à l’avantage des Toulousains, notamment grâce à l’apport des remplaçants, avec en tête Yohan Barthau et le jeune (18 ans) pensionnaire du centre de formation, Clément Boyer, auteur d’une prestation convaincante pour sa première apparition en équipe fanion. Tony Maurel, grâce à sa vitesse et ses appuis, transperce le rideau défensif des Léopards, s’échappe durant une trentaine de mètres et sert à hauteur Bastien Ader pour l’égalisation du TO (16-16). Les protégés de Gilles Dumas ont maintenant la maîtrise du match, les avants progressent à chaque impact et la charnière va mettre à mal la défense adverse. Sur une combinaison au ras du tenu, John Ford utilise bien les leurres pour prendre un trou et retrouver intérieur Mark Kheirallah (16-22). Puis, mis en bonne position par ses coéquipiers, l’ouvreur toulousain remet ça par deux fois et conclut lui-même (16-30). Malgré le carton jaune reçu par Adam Innes (faute technique), les Bleus et Blancs scorent deux nouvelles fois, par Clément Boyer tout en puissance et par Mark Kheirallah qui contre un coup de pied adverse et fait parler sa vitesse sur 60 mètres. 16-42 score final.

Le week-end prochain, les Bleus et Blancs seront de repos (pour cause de rencontre internationale – France/Pays de Galles samedi à Lens) et pourront préparer plus sereinement la réception de Lescure d’Albigeois le samedi 27 octobre à 18h30. A noter que dans un match avec une physionomie assez similaire, les Juniors du TO conservent leur invincibilité (3 victoires) face à leurs homologues Villeneuvois, sur le score de 22 à 47.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.