Villeneuve XIII RL vs TO XIII : Le groupe Toulousain

Après un week-end de repos forcé (report du match face au St Estève XIII Catalan pour cause d’un trop grand nombre de sélectionnés), le Toulouse Olympique avait un déplacement périlleux à Villeneuve sur Lot ce dimanche (27/10). Coup d’envoi à 15h15 et Juniors Elite en lever de rideau.

Cette formation de Villeneuve XIII Rugby League est la bonne surprise de ce Championnat avec des débuts de compétition prometteurs. Deux victoires à domicile (dont une face à Carcassonne) et trois défaites à l’extérieur toutes avec le point de bonus défensif (à Limoux, Lézignan et Avignon), sont la preuve qu’il faudra compter avec les Léopards d’Aquitaine cette saison et qu’ils ne lâcheront rien sur chaque match. L’entraîneur-joueur et ancien de la maison Toulousaine, Rory Bromley, compte dans ses rangs des éléments expérimentés (Villegas, Carrasco, Moualkia,…), des jeunes intéressants (Maria, Albert, Gautier,…) et des étrangers de qualité tel le surpuissant 2nde ligne Curran. Un mélange qui prend bien ! Au niveau du TO, le staff doit composer sans les quatre internationaux (Andrew et Kane Bentley, Johnathon Ford et Eloni Vunakece) qui ont débuté la Coupe du Monde ce week-end (voir encadré). Les retours de blessure du capitaine Sébastien Planas et des expérimentés Bruno Ormeno et Jérôme Gout, ainsi que l’éclosion des jeunes talents (Florian Bousquet, Charles Nies, Paul Marcon,…), devraient permettre de compenser ces absences. Du côté de l’infirmerie, Arthur Gonzalez-Trique (genou) est en stage de rééducation au CERS de Capbreton, où il a été rejoint par son frère Théo qui a subi avec succès, une intervention chirurgicale au genou lundi 21 octobre. Grégory White, qui a toujours un genou douloureux, est quant à lui laissé au repos ce week-end.

 

 

 

Le Toulousain Vunakece successful en Coupe du monde

Le lundi 28 octobre, dans le Spotland Stadium de la banlieue de Manchester, les Fidji ont battu l’Irlande 32 à 14 pour leur premier match de cette Coupe du Monde 2013. Au milieu d’une pléiade de stars made in NRL se trouvait également l’inévitable pilier du Toulouse Olympique XIII, Eloni Vunakece. Auteur d’une entrée convaincante (malgré un carton jaune), « Loni » a bien contribué au succès des siens. La veille (dimanche 27/10), l’Equipe de France avait également pris une grosse option pour la qualification en quart de finale en s’imposant in extremis contre la Papouasie-Nouvelle Guinée (9-8). Les actuels Olympiens Andrew et Kane Bentley faisaient partie du groupe des 19 mais n’ont malheureusement pas été retenus pour disputer cette rencontre, tout comme l’ancien Toulousain Antoni Maria (Dragons Catalans). En revanche, d’autres anciens joueurs du TO XIII présents avec les Bleus, tels que Kevin Larroyer, Frédéric Vaccari, Vincent Duport (Dragons Catalans) ou Sébastien Raguin (St Estève-XIII Catalan), ont bien pris part à cette importante victoire pour le XIII de France. Mercredi 30 octobre, ce devait être au tour de Johno Ford, le maître à jouer du TO, de faire son entrée dans le tournoi planétaire avec les Iles Cook face aux USA.

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.