Toulouse Olympique XIII – St Estève-XIII Catalan : Les Toulousains démarrent l’année en trombe

Le retour de Johnathon Ford a inspiré les Olympiens - ©RIEU-PATEY Franck
Le retour de Johnathon Ford a inspiré les Olympiens – ©RIEU-PATEY Franck

Le Toulouse Olympique a offert un florilège d’essais à son public des Minimes face à une formation réserviste des Dragons catalans joueuse mais dépassée, samedi après-midi (10/01). Score final : 48-16. Le retour de Johno Ford était attendu dans les rangs olympiens, et le maître à jouer australien n’a pas déçu. Il a su parfaitement guider son équipe sur le pré et ses coéquipiers, dont quatre pensionnaires du centre de formation, en ont profité pour inscrire huit essais.

Dès la 2e minute, suite à une chandelle de Johno Ford mal négociée par l’ailier catalan, les Toulousains accablent leurs adversaires dans leur camp, et après une bonne fixation de ses avants, Kane Bentley part derrière le tenu et ouvre le score (6-0). Alors que les visiteurs n’ont pas encore eu la possession, le TO double la mise ; sur une belle combinaison, Florian Quintilla, mis en bonne position, fait parler sa puissance (10-0). Les “Baby Dracs”, toujours dangereux en attaque, réduisent le score par Yaha qui prend le meilleur sur son vis-à-vis Greg White (10-4). Mais les coéquipiers de Sébastien Planas ne doutent pas, s’appuyant notamment sur une défense rugueuse, et ils reprennent le large : sur une nouvelle combinaison bien orchestrée par la paire de demis, Mark Kheirallah, de retour à l’arrière, prend l’intervalle et sert Kuni Minga pour la conclusion (16-4). Alors que les locaux pensent de nouveau scorer, Yaha surgit pour intercepter un ballon d’essai et s’offre une chevauchée de près de 100 mètres (16-10). Cela ne change pas la physionomie du match et sur un ballon de récupération, Mark Kheirallah, intenable, perce la défense adverse et sert à hauteur Florian Quintilla pour son doublé (22-10). Puis, c’est Valentin Yesa, pilier encore junior, à peine rentré sur le terrain en remplacement de Maxime Puech, qui aggrave la marque (28-10). Les Catalans tentent de réagir, poussant un long moment près de la ligne d’en-but adverse, mais se heurtent à une défense intraitable et ce sont mêmes les Bleu et Blanc qui clôturent la marque du 1er acte par une pénalité (30-10).

Les Toulousains maitrisent leur sujet

Les protégés de Sylvain Houles reprennent la 2e période comme ils avaient débuté la 1ère, par un essai. AaronKheirallah, qui passe les 500 points inscrit avec le TO lors de cette rencontre (42-10). Miloudi, secoué sur un placage, démarre une échauffourée, qui le verra se faire exclure pour 10 minutes, de même, que Samy Masselot pour avoir répliqué. Les visiteurs en profitent alors pour marquer leur 3e essai. Ce sont néanmoins les joueurs de la Ville rose qui concluent la marque grâce à un doublé de Mark Kheirallah. 48-16, score final. C’est une bonne rentrée 2015 pour le TO qui doit sérieusement préparer la venue de Palau au Stade Arnauné en 1/8e de finale de Coupe de France, samedi prochain (17/01) à 17h30, avant de s’envoler vers l’Angleterre pour y défier l’écurie Super League des Warrington Wolves, puis d’attaquer la Poule des As. Quel programme !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.