Toulouse Olympique XIII ; L’attaque toulousaine en panne

Dimanche dernier, le Toulouse Olympique s’est incliné sur le terrain d’Hunslet sur le score de 28 à 6. En commettant trop d’erreurs individuelles et avec une gestion du jeu approximative de ses demis, les Toulousains ne sont pas parvenus à prendre l’avantage sur des Hawks courageux.

 
Sous un soleil et des températures quasi estivales pour l’Angleterre, les deux équipes se sont neutralisées en ce début de rencontre. Les Toulousains ont bien défendu mais ont commis quelques fautes qui ne leur ont pas permis de scorer. Pour preuve, après un 40-20 de Tony Gigot (en double licence avec les Dragons Catalans), Darren Nicholls pense échapper aux griffes de la défense d’Hunslet mais perd le contrôle du ballon et commet un en-avant. Il faut attendre la 25ème minute et un exploit personnel du mê-me Nicholls qui récupère son propre coup de pied par-dessus la ligne de défense adverse et qui s’en va marquer les premiers points de la partie. 0-6 avec la transformation de Josh Lewis. Mais les locaux n’étaient pas là pour faire de la figuration et ont vite réagi. Suite à une pénalité concédée dans ses propres 20 mètres par le TO, le puissant pilier des Hawks part derrière le tenu et pointe en terre promise. 6-6. Juste avant la mi-temps, c’est l’ancien pensionnaire de Super League, l’ailier Richie Barnett, qui au terme d’une course de 50 mètres permet aux siens de prendre l’avantage. 10-6.
En 2ème période, les Toulousains, orphelins de leur capitaine et leader sur le terrain, Sylvain Houles, ne parviennent pas à mettre en place les systèmes d’attaque, rendent le ballon rapidement et leurs demis pêchent dans la gestion du jeu. Hunslet n’en demande pas tant et prend confiance devant son public. Les joueurs de la banlieue de Leeds vont inscrire trois essais transformés sans réponse. Score final : 28-6.
Au rang des mauvaises nouvelles, le TO revient avec deux nouveaux blessés : Andreï Olari (genou) et Kevin Larroyer (bras). Gilles Dumas et son staff doivent redonner confiance au groupe et préparer la venue aux Minimes d’un autre promu, York, ce lundi à 18 heures.

Se sortir de la mauvaise spirale

Exempt lors du 6ème round, le Toulouse Olympique reprend du service et accueille York pour la traditionnelle journée du lundi de Pâques. Cette 7ème journée du Cooperative Championship face à une des équipes promues cette saison est décisive pour les hommes de Gilles Dumas qui doivent retrouver leur bonne dynamique du début de saison. Lundi 25 avril à 18 heures au stade Arnauné (Minimes), allez encourager le TO qui a besoin du maximum de soutien pour se sortir de cette mauvaise spirale. Le club français a des armes à faire valoir dans ce Championship et compte bien montrer aux équipes anglaises la force de l’orgueil toulousain.
Samedi (23/04), retrouvez l’Amicale des Anciens et des joueurs du TO au Marché Victor Hugo à partir de 10 heures pour échanger sur le Club et partager le pot de l’amitié. Le jour du match, le stade ouvrira ses portes dès 16h30. Les équipes du TO accueilleront le public à la boutique et à la buvette. Le Stade Toulousain Softball sera sur le terrain pour présenter les règles et des phases de jeu particulières à ce sport dérivé du Base-ball. Les Pompom girls du TO seront également présentes avant le coup d’envoi de la rencontre. Pour la traditionnelle 3ème mi-temps, les joueurs des deux équipes rejoindront les spectateurs à la Bodega organisée par le TO XIII et referont le match avec les supporters adverses dans la convivialité de l’esprit rugby.

Retrouvez toutes les infos sur notre site : www.TOXIII.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.