Toulouse Olympique – Batley Bulldogs ; Le TO assure l’essentiel

Ce samedi, le TO a glané sa 4ème victoire de la saison face à une équipe de Batley combative, sur le score de 20 à 12.

 
Les Toulousains, sans Vincent Duport, contraint de déclarer forfait la veille du match (malade), ont entamé cette rencontre timidement. L’équipe de Batley n’est pas venue faire de la figuration et elle le montre en ouvrant le score par une pénalité d’Handforth à la 15ème minute. Nathan Wynn réplique 3 minutes plus tard mais une autre réalisation d’Handforth (21e) redonne la tête aux Bulldogs. Le match est cadenassé, les Toulousains défendent bien mais il leur manque un brin d’inspiration offensive pour concrétiser leurs attaques. A la 34ème minute, après une belle progression, Nathan Wynn monte une chandelle sur le dernier tenu, Bruno Ormeno est présent à la tombée du ballon et arrive à dévier celui-ci dans son camp. Carlos Mendes s’en saisit et déborde le dernier défenseur anglais pour inscrire le 1er essai de la partie (transformé par Wynn. Sur le coup de renvoi suivant, les hommes de Gilles Dumas réalisent une bonne série de tenus et le jeune Yohann Gigord adresse un coup de pied de placement qui vient mourir devant l’en-but des Bulldogs. Les Toulousains mettent la pression et l’ailier de Batley relâche le ballon sur le placage, Carlos Mendes le récupère et inscrit son doublé. 12-4. Ce sera le score à la pause.

Essai libérateur de Griffi

La 2ème mi-temps est aussi tendue que la premère, les “bleu et blanc” se rapprochent à plusieurs reprises de la terre promise mais font preuve de trop d’approximation pour pouvoir scorer. Après avoir courbé l’échine, Batley va avoir une bonne période et inscrit 2 essais en moins de 10 minutes (52e et 60e) pour recoller au score. Les Toulousains ne s’affolent pas et sont bien présents en défense. Ils récupèrent de précieux ballons et se mettent en bonne position offensive. A la 71ème minute, sur une énième charge de Mathieu Griffi, la défense anglaise va céder et le pilier international du TO inscrit l’essai libérateur. 20-12. Ce dernier sera d’ailleurs désigné homme du match par l’Amicale des Anciens. Grâce à cette victoire, le Toulouse Olympique se positionne clairement dans le groupe des équipes qualifiables pour les phases finales.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.