Toulouse Métropole Basket: Une nouvelle équipe pour de nouvelles ambitions

Désormais au complet, le TMB nouvelle version est fin prêt pour débuter le championnat

 

Le TMB se réorganise avant le lancement de sa saison. L’arrivée de Jean-Michel Amor à la tête du club confère un nouveau visage au groupement sportif qui ambitionne désormais une accession européenne d’ici quatre ans. Jérôme Fournier, l’entraîneur, et les recrues devraient y contribuer.

 

« C’est le début d’une belle aventure », confie Philippe Chaubet, vice-président du groupement sportif du Toulouse Métropole Basket, nouvelle appellation qui marque un tournant dans l’histoire du TMB. « Jusqu’à présent, le club était porté par des amateurs amoureux du basket et de Toulouse », explique-t-il. Aujourd’hui, il s’agit d’une réelle société (SAS) dans laquelle sont associés le président Jean-Michel Amor, les vice-présidents Philippe Tedesco et Philippe Chaubet, ainsi que le manager général Christophe Fourcade et le président de l’association du TMB, Christophe Staebler. L’objectif est alors clair : « installer durablement le TMB dans la Ligue nationale de basket, figurer dans le Top 8 cette saison et être européen d’ici quatre ans. » Pour ce faire, les dirigeants s’attacheront à développer le statut professionnel des joueuses toulousaines et à renforcer le centre de formation (en partenariat avec le CREPS) : « pour construire notre équipe, nous devons nous appuyer sur nos jeunes en devenir et créer un équilibre entre ces dernières et les joueuses expérimentées et étrangères », précise Philippe Chaubet.

 

« Notre effectif est riche »

 

Ce sera donc la tâche du nouvel entraîneur, Jérôme fournier, et de son staff : « je souhaite construire un résultat dans le temps. Ainsi, l’équipe doit garder des ambitions modérées, pour ensuite toucher du doigt une participation en Coupe d’Europe. » Pour atteindre cet objectif, l’équipe a été constituée de telle sorte que toutes les générations soient présentes, de Marie Mane (17 ans), à Leslie Ardon (34 ans). Il faudra maintenant trouver l’alchimie qui permettra au TMB de briller cette saison. Et avec un budget de 1.4 millions d’euros, le club s’est donné les moyens d’y parvenir en menant un recrutement soutenu. On notera notamment l’arrivée, remarquée, d’Antonija Misura, la meneuse de jeu croate, qui devrait apporter son énergie et sa vivacité à l’équipe. De même que la venue de la joueuse intérieure Kristen Mann, reconnue pour son sens tactique. Quant à Assitan Kone, Aby Gaye, pivots d’1.95m dotées d’une excellente habileté technique (toutes deux issues du Centre fédéral), et Marie Mane, elles devront faire leurs preuves. Ceci sous l’œil avisé de la nouvelle capitaine, Leslie Ardon, tout droit débarquée de Lyon. « Notre effectif est riche, nous disposerons donc d’un banc de qualité », se réjouit Jérôme Fournier, ce qui reste de bon augure avant de débuter le championnat le 5 octobre prochain face à Mondeville.

 

Séverine Sarrat

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.