TO XIII vs Barrow ; Le TO ramène le bonus

Samedi dernier, le Toulouse Olympique s’est incliné à Barrow sur le score de 18 à 30 mais est parvenu tout de même à ramener le point de bonus défensif de son déplacement.

 
Le TO n’a pas attaqué cette rencontre de la meilleure de manière… En effet, dès la 4ème minute, le puissant pack local a surpris les Toulousains et inscrit un essai en force. 6-0 avec la transformation de Greg Mc Nally. Mais les “bleus et blancs” n’étaient pas là pour faire de la figuration et ont réagi dans la foulée par l’intermédiaire de Bruno Ormeno qui a récupéré une passe intérieure de Grégory White, auteur d’un débordement tout en vitesse (7’). 6-6 avec la transformation de Darren Nicholls. La rencontre est restée équilibrée. Les Olympiens ont rendu trop le ballon mais ont compensé par une défense courageuse. Et sur une incursion dans le camp de Barrow, Tim Wynn, lancé à pleine vitesse, était bien servi par son talonneur et a transpercé le rideau défensif pour donner l’avantage aux siens (26’). 6-12. Seulement 3 minutes plus tard, le ¾ centre local profitait d’une erreur de placement de la défense toulousaine pour égaliser. 12-12. Le score en restera là pour le premier acte même si Grégory White aurait pu permettre au TO de prendre la marque sans l’intervention de l’arbitre pour une passe en avant…

Ne rien lâcher

La deuxième période a été compliquée pour les hommes de Gilles Dumas qui ne sont pas parvenus à compléter leurs chaines de tenus et qui ont donc beaucoup défendu. Et même s’ils n’ont pas manqué d’envie et de courage, à force de s’employer, la fatigue aidant, les Toulousains ont craqué. Par trois fois, Barrow est parvenu à aller en terre promise (60’, 64’ et 69’). 30-12. A ce moment du match, les coéquipiers d’Eric Anselme ont même perdu le point de bonus défensif. Ils ne se sont pas  désunis et n’ont rien lâché, jusqu’au bout… et cela a payé car à la 78ème minute, Tim Wynn, certainement l’homme du match côté toulousain, a pris un intervalle et sert Darren Nicholls sur un plateau. 30-18 score final. Les Olympiens doivent conserver cet esprit guerrier et gommer les fautes pour la réception de Sheffield samedi prochain à 19 heures, au Stade Arnauné. Avec 7 victoires en 10 rencontres, les “Aigles” de Sheffield, et leurs fortes individualités, font clairement partie des grosses cylindrées du Championship. Lors des précédents rounds, ils ont dominé Hunslet 70 à 12 et Dewsbury 40 à 12. C’est donc une équipe en forme et en pleine confiance que vont affronter les Toulousains. De leur côté, des dirigeants de Sheffield seront présents dès 11 heures sur le parking du Stade Arnauné (107, avenue Frédéric Estèbe à Toulouse) pour une collecte d’équipements et d’affaires de rugby usagers destinés aux enfants de Papouasie Nouvelle-Guinée.

Retrouvez plus d’informations
sur www.TOXIII.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.