TO XIII v Sheffield Eagles – Les Toulousains battent (enfin) les Aigles

Il aura fallu attendre leur 9ème face-à-face pour voir le Toulouse Olympique dominer les Sheffield Eagles, ce samedi (20/05) à Blagnac, sur le score de 45 à 20.

Ayant pris le large au score en 1ère mi-temps (26-6) en appliquant bien le plan de jeu, les Toulousains ont ensuite maintenu cette avance pour s’adjuger la victoire et préserver leur invincibilité dans leur antre d’Ernest Argelès.

Dimanche prochain (28/05), les Olympiens seront à Blackpool pour le « Summer Bash » et une confrontation face à Halifax, cruciale dans la course effrénée au Top 4.

Il reste encore quelques places pour accompagner les joueurs à Blackpool !

pastedGraphic.png

Stanislas ROBIN a été l’un des artisans de la victoire Toulousaine face à Sheffield –  © Bernard RIEU

Résumé du match :

Les Olympiens en contrôle

Le bras de fer entre ces 2 formations va durer une vingtaine de minutes. Le temps pour les Toulousains d’user les solides avants adverses et de mettre à mal la défense Anglaise.

Dans le premier quart du match, Stan ROBIN ouvre le score, suite à une libération de balle de Clément BOYER et d’une percée de Mark KHEIRALLAH. 6-0. Mais les ‘Eagles’ (Aigles) profitent d’une pénalité obtenue au 5ème et dernier tenu, pour égaliser par le puissant TROUT. 6-6. Puis, les locaux accélèrent en profitant de l’excellent travail de sape de leurs avants. Kane BENTLEY d’un départ derrière le tenu, redonne l’avantage aux siens ; Mark KHEIRALLAH ajoute 2 points sur pénalité, avant que le Capitaine Sébastien PLANAS, repositionné au centre après la sortie de Gavin MARGUERITE sur blessure, ne réceptionne un coup de pied transversal de Stan ROBIN ; Ce dernier conclut la marque de ce 1er acte, à la faveur d’un bel « une-deux » avec Tony MAUREL. 26-6 à la pause.

Le TO gère son avance

L’explosif LO redonne un peu d’espoir aux visiteurs sur un exploit personnel, mais la réaction des Français est immédiate : Bastien CANET parvient à aplatir le ballon en terre promise malgré 4 défenseurs. 32-12. Bis repetita quand FLYNN inscrit un essai, Sébastien PLANAS lui répond en concluant une belle attaque Olympienne. 38-16. Kuni MINGA fait parler sa vitesse sur un contre de 70 mètres et son compatriote de Papouasie-Nouvelle-Guinée, LO, s’illustre de nouveau quelques minutes plus tard. 44-20. Les Toulousains et Mark KHEIRALLAH ont néanmoins le dernier mot, avec un drop ‘claqué’ dans les derniers instants du match. Score final : 45-20.

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.