TO XIII – Swinton Lions : Deux de rang pour les Toulousains

Au terme d’une opposition de haut niveau et spectaculaire (13 essais), le Toulouse Olympique s’impose face à Swinton et enchaine avec une 2ème victoire d’affilée. Par 2 fois les Toulousains pensaient avoir fait le plus dur en creusant l’écart, mais à chaque fois, ces « Lions » très joueurs et accrocheurs sont revenus dans la rencontre, pour le plus grand plaisir des spectateurs. La défense Olympienne a tenu bon pour préserver ce précieux succès (36 à 28) et ainsi monter sur le podium.

Bastien ADER et le TO ont réussi à se sortir des griffes des Lions © Bernard RIEU
Bastien ADER et le TO ont réussi à se sortir des griffes des Lions © Bernard RIEU

Ce sont les Lions qui rugissent les premiers et donnent le ton de cette rencontre « offensive », avec un beau mouvement conclu par WHITE. 0-6. La réaction des locaux ne se fait pas attendre longtemps et vient par Bastien ADER, qui dépose son vis-à-vis ; après un relai de Stan ROBIN, Mark KHEIRALLAH termine le travail. 6-6. Le TO prend le contrôle du match et plante 2 banderilles supplémentaires pour porter le score à 14-6. Le côté gauche de l’attaque des Bleus et Blancs s’illustrent avec Bastien CANET, puis Kuni MINGA à la conclusion.

Les Olympiens négocient mal le coup de pied de renvoi et rendent la possession à Swinton. Il n’en fallait pas plus pour inverser la dynamique et voir les Anglais revenir à 14-14 avec 2 essais bien construits de HANKINSON et BUTT. 14-14.

Les protégés de Sylvain HOULES parviennent néanmoins à virer en tête à la faveur d’un départ derrière le tenu gagnant de Mourad KRIOUACHE. 20-14.

Un début de 2ème période tonitruant

Au retour des vestiaires, les locaux font parler leur attaque de feu. Johno FORD tape un coup de pied par-dessus la défense, récupéré par Mark KHEIRALLAH qui met sur orbite Tony MAUREL. L’arrière du TO, de retour de blessure, se remet de nouveau en évidence avec une percée de 30 mètres et un service parfait pour Stan ROBIN. 32-14. Les Toulousains continuent de pousser et de trouver des failles mais par 2 fois, le trio arbitral leur refuse la possibilité de sceller le sort de la rencontre.

Une nouvelle fois, les Lions vont profiter de cette aubaine et d’un directeur de jeu peu cohérent, pour garder le suspense intact jusqu’à la fin. Ils marquent par MURPHY, WHITE, qui profite d’un écran non signalé, et DWYER, contre une seule réponse de Sébastien PLANAS, qui fait admirer ses appuis, pour revenir à 8 points. 36-28.

Les 10 dernières minutes du match sont tendues et les visiteurs poussent mais la défense Française répond présent jusqu’au bout.

Place à la Coupe d’Angleterre samedi prochain (18/03) avec la réception des Batley Bulldogs au stade Arnauné (Minimes). Coup d’envoi à 14h30.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.