TO XIII – Pia : Les Toulousains ouvrent leur compteur

Au terme d’une rencontre avec beaucoup d’intensité, le Toulouse Olympique s’imposait face à Pia samedi dernier aux Minimes sur le score de 22 à 14. Le TO menait 16 à 8 à la pause et, malgré quelques maladresses en attaque, les hommes de Gilles Dumas ont su maintenir tout au long du match une forte pression défensive qui les a conduits à un succès mérité. 

L’entame du match est à l’avantage des Pianencs qui concrétisent cette domination dès la 3ème minute par l’intermédiaire de leur ailier Buche.  Les Toulousains sont tout proches de réagir quasiment dans la foulée avec une réalisation de Jérôme Gout refusée pour “double mouvement”. Au lieu de cela, ce sont les visiteurs, en pleine confiance en ce début de rencontre, qui accroissent leur avantage avec un nouvel essai de Buche pour son doublé. 0-8. Les hommes de Gilles Dumas auraient alors pu douter mais il n’en est rien, ils sont bien en place défensivement et reprennent le contrôle du match. Cela se traduit par un essai de Bru-no Ormeno à la conclusion d’une attaque au large. 6-8 avec la transformation de Damien Couturier. A peine trois minutes plus tard, Nicolas Delgal permet aux siens de prendre l’avantage au score en inscrivant un essai suite au bon travail de ses avants. 12-8. Le TO maîtrise maintenant son sujet et après une percée de plus de 30 mètres du jeune pensionnaire du centre de formation, Théo Gonzalez-Trique, l’omniprésent demi Olympien, Johnathon Ford, élargit le jeu et Antoine Reveillon est à la conclusion de cette magnifique action. 16-8, score à la mi-temps.

Les dernières forces dans la bataille

Les Toulousains débutent le 2ème acte comme ils ont fini le premier, avec une grosse pression défensive sur les joueurs Catalans qui se traduit par une domination territoriale. Mais, les locaux, qui ont encore besoin de peaufiner les automatismes en attaque, ne parviennent pas à scorer. Pire, sur une relance de coup de pied, l’arrière “bleu et blanc”, Adam Innes, auteur d’un très bon match, se fait arracher le ballon par Mayans qui n’a plus qu’à courir une dizaine de mètres jusqu’à la terre promise. 16-14. Les Pianencs revigorés par cette réduction du score, jettent alors toutes leurs forces dans la bataille et la défense locale est mise à rude épreuve mais les coéquipiers de Sylvain Houles répondent présents et offrent de beaux “tampons” au public d’Arnauné qui ne manque pas de s’enthousiasmer. Les «TO, TO, TO» résonnent dans les travées du stade des Minimes. Les Olympiens concluront même la marque et scelleront définitivement le score de la rencontre grâce à un essai de Bruno Ormeno, pour son doublé, qui récupère un ballon tombé suite à une nouvelle bonne défense collective. 22-14 : score final.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.