TO XIII – Halifax RLFC ; Un festival d’essais aux Minimes

Le Toulouse Olympique a clôturé cette longue saison par un match de gala très spectaculaire. Pas moins de 14 essais ont été marqués et le spectacle a été au rendez-vous malgré la température caniculaire.

 Ce challenge amical, programmé par la Fédération Française de Rugby à XIII et la RFL (Rugby Football League), a permis aux quatre premiers clubs du Championship (Featherstone, Leigh, Sheffield et Halifax) d’être opposés à l’AS Carcassonne (champion en titre), au Pia SM XIII, au SO Avignon et au Toulouse Olympique XIII.

Le Toulouse Olympique s’est incliné face aux Anglais d’Halifax samedi dernier sur le score de 26 à 54. Pour leur dernier match avant les vacances et une interruption de compétition de cinq semaines, les Olympiens rajeunis et privés de leurs joueurs étrangers se sont bien défendus face au leader actuel du Cooperative Championship en marquant notamment des essais spectaculaires et bien construits. Halifax a confirmé ses bonnes dispositions actuelles et démontré qu’il faudra compter sur lui pour le titre.

  Début de rencontre compliqué

 Dès l’entame du match, les joueurs du Toulouse Olympique, à cours de rythme après cinq semaines sans compétition, sont asphyxiés par les offensives anglaises. Rapidement, les hommes de Karl Harrison prennent le dessus physiquement sur les jeunes Toulousains et inscrivent deux essais en quinze minutes de jeu (0-12). Les Olympiens manquent d’agressivité en défense et encaissent un nouvel essai de Joe Gyandler, transformé par Lee Paterson (0-18). Toutefois, devant son public, le TO réagit et inscrit un superbe essai ; sur un retour intérieur inspiré du jeune demi Yoann Didone, Olivier Saintignan perce sur une trentaine de mètres et après un relais de Damien Couturier, c’est Erwan Maze, pour son premier match avec l’équipe fanion, qui conclut l’action (6-18). Quatre minutes plus tard, les Anglais reviennent à l’assaut pour aggraver le score avant la pause (6-24).

 Les Fax accélèrent

 Au retour des vestiaires, les joueurs d’Halifax prennent une nouvelle fois les devants. En seulement dix-huit minutes de jeu, les Fax font parler leur puissance et marquent quatre essais, contre zéro côté toulousain. Lee Paterson, le buteur anglais, très en forme cette saison, réalise un sans faute et permet aux siens de mener 6-48.

Piquée au vif, la jeune garde toulousaine se révolte dans le dernier quart d’heure. Malgré plusieurs fautes de mains dues à un manque d’automatisme, les hommes de Gilles Dumas se montrent plus offensifs et percutants. Après plusieurs phases de jeu intéressantes, Joris Canton inscrit le deuxième essai du TO, imité cinq minutes plus tard par Mourad Kriouache au relais de son centre, deux réalisations transformées par Damien Couturier (18-48).

Peut-être trop tournés vers l’attaque, les Bleus et Blancs se font une nouvelle fois surprendre par les Anglais à la 72ème (18-54). Mais les Français ne lâchent rien et leurs efforts vont être récompensés avec deux nouveaux essais d’Olivier Saintignan et de Tony Maurel. Score final : 26-54.

Retrouvez plus d’informations sur www.TOXIII.com



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.