TO XIII – AS Carcassonne : Les Audois s’imposent sur le fil

Mark Kheirallah fait parler sa vitesse sous le regard de Danny Hulme ©Franck Rieu-Patey
Mark Kheirallah fait parler sa vitesse sous le regard de Danny Hulme ©Franck Rieu-Patey

Grâce à un exploit personnel de Greseque dans les dernières minutes du match, l’AS Carcassonne l’emporte sur la pelouse du Toulouse Olympique XIII sur le score de 26 à 22. Le public avait répondu présent pour ce choc entre les 2 premiers du championnat et il n’a pas été déçu : de l’intensité, des essais et du suspense ! Devants à la pause (12-2) à la faveur de 2 belles réalisations de Mark Kheirallah et de Danny Hulme, les Toulousains ont connu un début de 2e acte difficile, avec notamment l’expulsion temporaire de Bastien Ader (placage dangereux). Les locaux encaissent 2 essais durant leur période en infériorité numérique. Les Olympiens n’ont néanmoins pas abdiqué et Tony Maurel puis Kuni Minga pensaient avoir donné un avantage définitif aux leurs mais Greseque permet aux Audois de repartir avec le succès (22-26). 

Malgré l’ouverture du score par Greseque sur pénalité (0-2), ce sont bien les Toulousains qui ont l’initiative. Bien présents en défense face au jeu tout en puissance des Audois, les coéquipiers de Sébastien Planas tentent beaucoup mais manquent de précision dans le dernier geste. Il faut attendre la fin du premier acte pour que Mourad Kriouache, auteur d’un excellent match, allume une mèche derrière le tenu, serve Mark Kheirallah à hauteur qui lance Danny Hulme vers l’en-but (6-2). Quasiment dans la foulée, 2e étincelle du même trio, départ de Mourad Kriouache sur le petit côté, Danny Hulme s’engouffre dans l’intervalle et envoie Mark Kheirallah à l’essai. 12-2, à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, les débats sont équilibrés et l’ASC trouve la faille la première par l’intermédiaire de sa recrue néo-zélandaise Samson (12-8). Puis intervient le fait du match, Bastien Ader écope d’un carton jaune, assorti d’une exclusion temporaire de 10 minutes, pour un placage retourné. Réduits à 12, les locaux craquent par 2 fois (12-20).

De retour au complet, les Olympiens réagissent avec une belle attaque qui voit Tony Maurel scorer en bout de ligne (16-20). A cinq minutes de la fin du match, l’arrière toulousain se mue en passeur décisif pour Kuni Minga, décalé sur son aile, qui finit le travail et redonne l’avantage aux siens (22-20). La fin est connue, les Carcassonnais tentent le tout pour le tout et au bout d’une longue action, Greseque offre la victoire à son équipe. 22-26, score final.

Le TO reste à la 2e place du classement et se déplacera à Limoux dimanche prochain (23/11).



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.