TO – Lézignan Les Toulousains régalent leur public

Samedi soir, au stade des Minimes, devant une très bonne affluence, le Toulouse Olympique s’est imposé face au FC Lézignan sur le score de 32 à 18. Dans une rencontre de très bonne qualité avec un engagement total des deux équipes, les protégés de Gilles Dumas ont laissé entrevoir leur véritable potentiel et ont offert à leur public une superbe prestation. Grâce à une défense très agressive et efficace, et une attaque inspirée, les Olympiens sont parvenus à déborder les Audois à de nombreuses reprises.

 

Les Olympiens, certainement un peu tendus au début de cette rencontre, se font cueillir à froid par des Audois opportunistes. En effet, sur la 1e chaine de tenus de son équipe, Kuni Minga laisse échapper le ballon sur ses propres 30 mètres et rend la possession à Lézignan. Les visiteurs profitent de ce cadeau pour envoyer leur ailier Piquemal à dame (0-6). Dans le premier quart d’heure, les Toulousains commettent d’autres erreurs (deux coups de pied de Johnathon Ford contrés, ballon tombé d’Adam Innes au 1er tenu,…) mais se rassurent grâce à une très bonne défense. Les coéquipiers de Guy Williams investissent peu à peu le camp des Meuniers et à la 12e minute, Bastien Ader, bien décalé par ses trois-quarts, débloque le compteur des siens (4-6). Les contacts sont sévères, les percussions âpres et les deux formations se livrent à 100%. Dans cette bataille, les locaux prennent l’ascendant petit à petit mais concrétisent peu avant la demi-heure de jeu. Sébastien Planas, en position de demi d’ouverture, tape alors un astucieux coup de pied rasant dans l’en-but et Adam Innes est le plus prompt pour aplatir le ballon (8-6). Ce sera le score à la mi-temps même si les Olympiens auront au moins trois autres occasions franches non concrétisées.

 

Le TO prend le contrôle du match

 

Après la pause, les Bleus et Blancs maintiennent leur emprise sur la rencontre. Le TO fait reculer son adversaire, utilise bien la largeur du terrain et met dans un intervalle Kuni Minga qui l’exploite parfaitement (14-6). Moins de dix minutes plus tard, suite à une bonne pression défensive, Mourad Kriouache récupère le ballon dans ses 20 mètres, s’engouffre dans un espace, sert Mark Kheirallah qui perce sur 50 mètres et met sur orbite le très véloce Bastien Ader pour son doublé (20-6). Les Lézignanais ne trouvent plus de solution et c’est Florian Quintilla, l’ancien joueur des Dragons Catalans et de la maison Vert et Blanc, qui enfonce le clou avec une réalisation tout en puissance (26-6). Dans les dix dernières minutes, les coéquipiers de l’ancien Toulousain Yoan Tisseyre, jettent toutes leurs forces dans la bataille et trouvent par deux fois le chemin de l’en-but adverse par Carrere et Calegari (26-18). Le dernier mot revient néanmoins aux Olympiens avec un dernier essai de Kuni Minga, parfaitement servi par Johnathon Ford portant le score final à 32-18.

Prochain match, un déplacement périlleux à Pia, le leader, le dimanche 2 décembre à 15h30.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.