TO – FC Lézignan : Les Toulousains débutent bien la Poule des As

Anthony Marion échappe à la défense de Lézignan ©Franck Rieu-Patey
Anthony Marion échappe à la défense de Lézignan ©Franck Rieu-Patey

Dans des conditions de jeu difficiles (terrain très gras et humide), le Toulouse Olympique a dominé le FC Lézignan sur le score de 32 à 22 ce samedi (31/01) au Stade Arnauné. Auteurs de débuts canons (14-0 après 12 minutes), les Olympiens se sont ensuite un peu “endormis” et ont viré derrière à la pause (14-18). En seconde période, les locaux ont repris le contrôle du match et de la marque, pour s’adjuger un important succès à domicile dans la Poule des As. Ils restent sur une série en cours de 6 victoires consécutives.

Certainement sur la lancée de leur succès face aux Warrington Wolves une semaine plus tôt, les Toulousains vont proposer un quart d’heure de très haut niveau et totalement asphyxier leurs adversaires. Sur un jeu au pied mal négocié par l’arrière garde audoise, Kuni Minga prend de vitesse son vis-à-vis et ouvre la marque (4-0). Puis, après un superbe enchainement entre Jérôme Gout et Samy Masselot, Greg White part derrière le tenu et franchit la ligne d’en-but (10-0). Dans la foulée, c’est Kane Bentley qui fait une brèche derrière le tenu et qui sert parfaitement au pied l’ailier papou du TO (14-0). Les Olympiens auraient même pu marquer un 4e essai sans un en-avant entre leurs deux piliers. Suite à cette occasion manquée, la machine toulousaine va quelque peu se gripper et les hommes des Corbières vont en profiter pour mettre la main sur le ballon. Ils inscrivent trois essais transformés en 20 minutes : le solide Jackson enfonce la défense locale tout en puissance, le poison Carrere feinte la passe et rejoint la terre promise, et enfin, Cooper inscrit une 3e réalisation audoise sur une action confuse avec un ballon insaisissable dans l’en-but.

Le TO contrôle le 2e acte

Les “Bleu et Blanc” reviennent des vestiaires déterminés et investissent le camp adverse. Coup sur coup, Bastien Ader plante deux banderilles pour égaliser puis donner l’avantage aux siens. Il est à la conclusion de deux beaux mouvements collectifs, avec tout d’abord un bon travail de la charnière Marion-Kheirallah et ensuite un numéro de Danny Hulme dans la défense adverse, relayé par tout le côté droit de l’attaque olympienne (22-18). Mark Kheirallah, l’artilleur local, peu en réussite jusque là, inscrit deux pénalités pour mettre à l’abri les siens, avant que Kuni Minga ne s’offre un nouvel “hat-trick”, en aplatissant une chandelle échappée par l’ailier lézignanais (32-18). La gagne est acquise pour les Toulousains, mais les visiteurs, toujours plein de ressources, trouvent l’énergie pour arracher le point de bonus défensif grâce à un essai de Stacul. 32-22, score final.

Prochain match dimanche 8 février à 15h30 au St Estève/XIII Catalan, pour la 2e journée.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.