TO Broncos – Palau : un nul au gout de victoire

Cédric Mazars et les Toulousains ont terminé cette rencontre en trombe ©Jean Audouit
Cédric Mazars et les Toulousains ont terminé cette rencontre en trombe ©Jean Audouit

Samedi soir (06/02) au Stade Arnauné, les Toulouse Olympique Broncos et Palau XIII se sont séparés sur un score de parité (20-20 – 4 essais à 3) au terme d’une rencontre animée et plaisante.

Menés dès la 2e minute, les jeunes Toulousains (avec 9 juniors) ont couru après le score tout au long de la partie, accusant un retard de 16 points à 10 minutes du terme. Mais, preuve de son état d’esprit et de ses qualités, la formation Elite 1 du TO est parvenue à revenir à hauteur des Catalans grâce à une fin de match en fanfare avec 3 essais inscrits dans les 10 dernières minutes.

Il ne fallait pas arriver en retard ce samedi après-midi au Stade Arnauné : dès la deuxième minute, les visiteurs trouvent la faille dans la défense toulousaine par l’intermédiaire de leur centre Doutres (0-4). Mais, piqués au vif, les TO Broncos ne tardent pas à réagir (2 minutes plus tard) avec un essai en coin de Valentin Chanet, après un départ derrière le tenu (4-4). Les deux formations font alors jeu égal, malgré une légère domination des Bleu et Blanc, jusqu’à ce que Palau ne renverse petit à petit la tendance, et, après plusieurs minutes passées dans le camp des locaux, ne parvienne à doubler la mise, encore une fois par Doutres (4-10 à la 23e minute). Durant le reste de la première période, c’est le TO qui se montre le plus entreprenant mais n’est pas récompensé, la faute à plusieurs approximations. 4-10, c’est le score à la pause.

Les Toulousains ne lâchent rien… et ça paye

Dès le début du second acte, les Catalans prennent progressivement le large. Peu après le retour des vestiaires, les Sang et Or creusent l’écart avec un troisième essai (4-16). Puis, alors qu’aucun des deux camps ne parvient à réellement prendre l’ascendant sur l’autre, les Palauencs font preuve de réalisme en capitalisant leurs incursions dans la moitié de terrain olympienne, par le biais de deux pénalités. A 10 minutes du coup de sifflet final, Palau dispose d’une confortable avance de 16 points.

C’est alors que les Toulouse Olympique Broncos vont offrir à leur public un final en fanfare, grâce notamment aux pensionnaires du Centre de Formation du TO, leur permettant d’arracher le match nul. C’est dans un premier temps Nicolas Pomie qui sonne la révolte avec deux essais marqués coup sur coup : mis dans de bonnes dispositions par une bonne ligne d’attaque des siens, il résiste d’abord aux défenseurs pour marquer en force ; il est ensuite à la réception d’un coup de pied rasant d’Etienne Ferret et part effacer l’arrière Palauenc pour aller passer la ligne (14-20). A trois minutes de la fin, Paul Marcon s’engouffre dans une brèche et fait parler sa vitesse pour aller délivrer les siens. Dans les derniers instants de la partie, le TO tente le drop, sans succès, tandis que Palau, à qui revient le dernier mot, ne saisit pas sa chance. 20-20, score final.

Un match nul au gout de victoire donc pour les protégés de Joris Canton qui retrouveront leur Stade des Minimes dès leur prochain match, qui aura lieu ce samedi (13/02) à 18h, face au FC Lézignan.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.