TO – Avignon: Des Toulousains décevants face à des Bisons vaillants

Samedi dernier, au Stade Arnauné, le Toulouse Olympique a concédé sa 2e défaite de la saison face à Avignon sur le score de 14 à 17. Les Olympiens ont été trop «brouillons» et trop indisciplinés pour venir à bout de Vauclusiens sans génie mais qui ont fait preuve de courage. En effet, les coéquipiers de Guy Williams ne sont pas parvenus à imposer leur jeu et sont tombés dans un faux rythme haché.

 

Lors des premières minutes de la partie, les Toulousains n’ont pas pris de risques mais, s’appuyant sur une bonne défense, sont parvenus à investir le camp adverse. Juste après le quart d’heure de jeu, Damien Couturier a trouvé la faille en bout de ligne après un bon travail de fixation de ses avants (4-0). Dans la foulée, le TO a remis la pression sur les visiteurs et, est revenu dans le camp d’Avignon. Les Vauclusiens commettaient une énième faute et le pilier Cagnac était exclu pour 10 minutes (20’).

 

Trop d’indiscipline côté Toulousain

 

Le public des Minimes pensait alors que les Olympiens avaient la mainmise sur la rencontre… Las, ils décidaient de ne pas «prendre les points» et de jouer la pénalité à la main, perdaient la possession et concédaient quatre pénalités d’affilée qui ont conduit à l’exclusion temporaire de Kuni Minga (23’). Les hommes de Renaud Guigue n’en demandaient pas tant et ne se sont pas faits prier pour égaliser, puis pour prendre l’avantage par Tony Gigot (essai, transformation et drop) 4-7. Les Toulousains répliquaient quasiment instantanément par un essai de Bastien Ader, bien servi au pied par Johnathon Ford (8-7).

 

Les Olympiens déjouent

 

Lors du 2e acte, les coéquipiers de Guy Williams sont passés totalement à côté de leur sujet. Ils sont sortis des schémas tactiques, ne respectant plus les consignes des entraîneurs, optant pour des solutions individuelles, perdant beaucoup de ballons (21 pertes au total) et donnaient le match aux visiteurs. Ces derniers, emmenés par un Tony Gigot inspiré, ont inscrit deux essais en cinq minutes par les ailiers Liguoro et Ghanem (8-17). Les locaux ont réduit la marque par Kuni Minga, mis dans l’intervalle par Sébastien Planas, mais cette réaction était bien trop tardive et le TO doit s’incliner 14-17. Pour leur prochain match, les protégés de Gilles Dumas se déplacent à Villeneuve-sur-Lot le dimanche 14 octobre. Une réaction est attendue !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.