TFC; Une reprise en douceur

Le nouveau groupe violet a repris le chemin de l’entraînement jeudi dernier avant de se rendre à Luchon pour le traditionnel stage d’été. Revue d’effectif et impressions à chaud.

 

Il flottait encore comme un air de vacances au camp d’entraînement du TFC jeudi dernier pour la rentrée des joueurs et du staff. Ambiance décontractée pour toute l’équipe et la poignée de supporters curieux massés devant les grilles, attendant avec impatience de découvrir les quatre nouvelles recrues du club en action : Etienne Didot, Daniel Braaten, Cédric Carrasso et Sébastien Hamel. Tous présents pour la remise des nouveaux équipements, les joueurs ont entamé trois jours de tests physiques prolongés par le traditionnel stage à Luchon jusqu’au 9 juillet prochain. Le nouveau coach Alain Casanova a fait le point sur cette reprise : «Tout s’est très bien passé, de manière un peu scolaire certes. Nous avons effectué les premiers tests biométriques en présence de la médecine du travail avant deux jours d’endurance. Le stage à Luchon doit nous permettre de retrouver un bon état physique et une cohésion de groupe.»
L’occasion d’intégrer les recrues en attendant le retour des internationaux Mansaré, Santos, Ilunga et Emana, même si ce dernier semble sur le départ. Et, à Toulouse, un Nordiste en chasse toujours un autre : le Norvégien de 26 ans Daniel Braaten succède au suédois Elmander qui vient de signer pour trois saisons à Bolton. Le nouveau milieu de terrain du TFC ne cache pas son enthousiasme de rejoindre la Ville rose : «Je ne connaissais pas trop le club mais je me rends compte que les gens sont fantastiques et le temps très agréable ! J’espère jouer le plus possible et prendre du plaisir dans un bon championnat. Je veux contribuer à réaliser une bonne saison car nous avons l’ambition de finir au top du classement.»

 


Mettre en place un plan de jeu

Des objectifs qui méritent tout de même quelques bémols de la part de l’entraîneur : «Il faut faire mieux que l’année dernière sans pour autant se fixer d’objectifs irréalisables. Je veux mettre en place un plan de jeu et former un groupe car je crois énormément en mes joueurs. Je me suis préparé à une saison difficile mais je sais que je peux m’appuyer sur une grosse assise défensive.» Et Alain Casanova ne craint pas sa première saison à la tête d’une équipe professionnelle : «Cela fait treize ans que je suis adjoint et que je travaille aux côtés de personnes très compétentes. Je vis ce passage sereinement car je sais que j’ai le soutien de ma hiérarchie et du staff.» Côté recrutement, le coach semble satisfait et ne se préoccupe pas des départs annoncés d’Elmander et Emana : «Ils avaient un plan de carrière établi avec la volonté de rebondir dans un club plus huppé. Les discussions pour le départ d’Achille sont entamées mais je ne sais pas si elles aboutiront. Dans tous les cas, je sais que le club est prêt à les remplacer.» En attendant la perle rare qui fera trembler les filets adverses la saison prochaine, Casanova a annoncé qu’il avait choisi le futur capitaine de l’équipe… sans en dévoiler pour l’instant l’identité. Le stage à Luchon permettra sûrement de clarifier la situation avant le premier match amical du TFC le samedi 5 juillet contre une sélection régionale.

Sophie Orus


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.