Rugby à XIII: Les Dragons catalans délocalisent à Toulouse

Comme chaque année, les Dragons catalans ont décidé d’exporter une de leur rencontre de Super League. C’est à Toulouse que les dirigeants du club treiziste ont élu domicile pour affronter les Anglais de Hull KR, samedi prochain.

Habitué au rouge et noir, le stade Ernest Wallon se travestira, et arborera les couleurs rouge et jaune des Dragons catalans, l’espace d’une rencontre, celle les opposant aux Anglais de Hull KR dans le cadre de la 19e journée de Super League. Coutumier de la délocalisation (Barcelone, Montpellier, Béziers, Carcassonne ou Narbonne), les Dragons ont opté cette année pour la ville rose, « pour le symbole », confie Christophe Jouffret, directeur général. « Nous sommes là aussi pour soutenir le Toulouse Olympique XIII dans sa candidature à la Super League. Enfin un derby français pourrait avoir lieu », poursuit-il. Car, pour l’instant, les Dragons restent le seul club de l’Hexagone à évoluer en Super League. Mais le stade Ernest Wallon a également retenu l’attention des treizistes par son histoire intimement lié au rugby toulousain. « Jouer sur ce terrain reste impressionnant », affirme Greg Mounis, capitaine des Dragons. Car l’antre du Stade Toulousain a permis aux Catalans d’atteindre un record de places en prévente : « 10 000 places ont déjà été achetées ce qui n’est jamais arrivé à Gilbert Brutus (stade de résidence des hommes de Christophe Jouffret, ndlr), dont 1 000 aux Anglais », constate le directeur général. Preuve que le XIII déplace les foules.

 

Prêts mentalement et physiquement

 

Diffusée sur BeIN sport, la rencontre opposant les Dragons Catalans à Hull KR, samedi prochain à 18h promet d’être engagée et spectaculaire. Vainqueur au match aller (24-32), les Catalans, après une phase de repos, « sont prêts tant mentalement que physiquement », confirme Laurent Frayssinous, entraîneur des Perpignanais. Ses hommes ont eu droit à la traditionnelle séance de vidéo pour s’imprégner du jeu adverse, et pour l’instant la sérénité règne, « même si nous augmentons la pression tout au long de la semaine », précise-t-il. Seule ombre au tableau, le mollet douloureux de Zeb Taia, car concernant Scott Dureau, victime d’un malaise lors du déplacement à Widnes, les examens complémentaires n’ont rien révélé de grave. Il pourra donc être aligné pour défier Hull KR. A neuf journées de la fin de la Super League, les Dragons trônent à la 5e place mais ne s’en contenteront pas. Pour Laurent Frayssinous, « l’objectif est de figurer dans le Top 4. » Début de réponse samedi, à Ernest Wallon.

 

Séverine Sarrat

 

Places en vente à la Fnac, Auchan et Carrefour

Ou sur www.catalansdragons.com

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.