Quand le rugby français s’exporte en Asie

Le Stade Toulousain affrontera le Racing Métro 92 en match amical le 9 novembre prochain, mais aucune des deux formations ne jouera à domicile. Et pour cause, la rencontre aura lieu à Hong-Kong, dans l’Aberdeen Stadium. Explications.

 

Hong-Kong, terre de rugby ? Loin de demeurer une question, deux Français résidant sur ce territoire ont la ferme intention d’en faire une réalité. Mais si le rugby à VII y fait recette, le XV y est beaucoup plus méconnu. Y remédier est le défi qu’ont choisi de relever les deux Français, mais pour cela, il fallait disposer d’arguments. Et quoi de plus fédérateur que des pointures de l’illustre Top14 telles que le Stade Toulousain et le Racing Métro. Les deux compères demandent alors l’aide de Philippe Spanghero et de sa société d’événementiel Team One. Ce dernier organise donc une rencontre amicale entre les deux équipes, à Hong-Kong, afin de promouvoir le rugby à XV en Asie. « Aujourd’hui, notre championnat est abouti et fait partie des meilleurs du monde, il peut donc s’exporter à l’international », explique Philippe Spanghero.

 

Implanter les marques des clubs

 

Mais les deux clubs se sont d’abord interrogés quant au bienfondé de cette initiative. « La proposition était intéressante, mais ne serait-elle pas de trop face au grand nombre de matchs que doivent disputer les joueurs ?», explique Guy Novès. Le Stade Toulousain a finalement accepté, de même que le Racing, car, « la date proposée correspondait aux trois semaines de coupures du Top14. Ainsi, nous pouvions proposer un stage de plusieurs jours en Asie à nos joueurs, une expérience exceptionnelle », poursuivent en cœur le manager des Rouge et Noir et Laurent Travers (entraîneur du Racing). Et par la même occasion, les deux clubs pourront y implanter leur marque respective. Opération sportive et économique, car l’objectif ultime est bien celui-ci : vendre le rugby français et ses produits dérivés, en Asie.

Séverine Sarrat

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.