Palau XIII – TO XIII : 5 à la suite pour les Olympiens

Kuni Minga a inscrit 2 nouveaux essais ©Rieu-Patey Franck
Kuni Minga a inscrit 2 nouveaux essais ©Rieu-Patey Franck

Grâce à un cinquième succès de rang acquis sur la pelouse des Catalans de Palau ce dimanche (09/11), sur le score de 36 à 26, le Toulouse Olympique prend une sérieuse option pour la qualification en Poule des As (4 premiers du classement). Auteurs de 20 premières minutes de folie (2-20 avec 4 essais), les Toulousains ont ensuite bien géré leur avance face une formation Sang et Or très motivée.

Après la pénalité concédée, et transformée par l’international français Marginet, les Toulousains vont jouer juste, bien et beau durant 20 minutes. Ils vont tout d’abord faire le siège du camp adverse et mettre sur le reculoir la défense de Palau, qui cède une première fois sur un départ au ras du tenu de Kane Bentley, profitant du bon travail de ses avants (2-6). Sur le coup de renvoi, les Olympiens envoient le ballon au large et Aaron Wood d’une belle passe sautée, trouve son ailier Kuni Minga, qui accélère sur 60 mètres en se jouant du dernier rempart adverse (2-10). Le TO maintient une forte pression et Kane Bentley trouve de nouveau la faille avec un essai tout en puissance (2-16). Après une percée de Danny Hulme qui oublie de servir son arrière, les Olympiens scorent de nouveau sur une belle attaque au large, par l’intermédiaire de Walid Bouregba, jeune pensionnaire du centre de formation (20 ans) qui effectuait ses débuts en Elite (2-20).

Les débats s’équilibrent

Sur le coup de renvoi, les locaux expédient le ballon directement en dehors des limites et offrent une pénalité au TO, au centre du terrain. Mais Mark Kheirallah manque la touche et au bout de 2 chaines de tenus consécutives des Catalans, Guasch trouve Vaccari d’une transversale au pied bien dosée (8-20). De surcroit, Jérôme Gout se blesse au genou droit et doit quitter ses coéquipiers. Coup dur pour les visiteurs et les Palauencs en profitent pour se montrer plus dangereux, notamment avec les entrants Jamil et Boudebza. La défense toulousaine répond présent et sur une nouvelle connexion entre Aaron Wood et Kuni Minga, la flèche de Papouasie Nouvelle-Guinée s’offre un doublé (8-24). Dans les tous derniers instants de la première mi-temps, Barcia aplatit, selon le trio arbitral, un coup de pied rasant de son centre et ramène les siens à 10 points (14-24).

Rapidement après la reprise du jeu, les Bleu et Blanc, partis de leur propre ligne des 20 mètres, remontent le terrain et au bout de la chaîne de tenus, Andrew Bentley place dans l’intervalle Mark Kheirallah, qui libère le ballon pour Danny Hulme à la finition (14-30). Quasiment dans la foulée, les Catalans répliquent par Barcia, après une intervention décisive de Marginet (20-30). Les 2 formations se neutralisent alors pendant une vingtaine de minutes avant que le TO ne fasse définitivement le break par un nouvel essai de Danny Hulme à la réception d’un coup de pied rasant de son compère de la charnière (20-36). Sur la sirène, Grau offre le bonus défensif aux siens (26-36).

Les protégés de Sylvain Houles et Adam Innes ont 6 jours pour bien récupérer et préparer le choc XXL face à l’AS Carcassonne, leader invaincu du championnat, ce samedi (15/11) à 15h30 au Stade Arnauné.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.