Lyon-Villeurbanne – TO Les Toulousains en 2e période

Le Toulouse Olympique a réussi son entrée en Coupe de France Lord Derby samedi, avec une large victoire (6-50) sur Lyon-Villeurbanne, pensionnaire d’Elite 2.

Après une première période accrochée (6-8), la faute à de courageux Rhodaniens et à quelques approximations après la trêve hivernale, les Toulousains ont réalisé un deuxième acte quasi parfait pour s’imposer à Villeurbanne sur le score de 6 à 50. Les protégés de Gilles Dumas accèdent ainsi aux quarts de finale de l’épreuve.

Malgré un essai d’Adam Innes dès la première chaîne de tenus, suite à une percée de Florian Quintilla, les Toulousains vont connaître quelques difficultés à imposer leur rythme en première période. Cela peut s’expliquer par des approximations en attaque, suite à une trêve de trois semaines, et une formation du LVR XIII (Lyon-Villeurbanne Rhône) très valeureuse. Aussi, au cours des 40 premières minutes, les Olympiens ne vont inscrire qu’une seule autre réalisation, sur une «valise» de Mark Kheirallah, et encaisser une pénalité et un essai. A la pause, le score est de 6 à 8.

Le TO déroule en deuxième période

 

De retour des vestiaires, les coéquipiers de Guy Williams gomment leurs erreurs et vont rapidement faire baisser les armes aux locaux. Résultat : un festival offensif avec pas moins de huit essais supplémentaires inscrits pour aucun point encaissé. Mark Kheirallah, le demi-de-mêlée bleu et blanc, s’est particulièrement mis en valeur grâce à ses jambes de feu, et son compère de la charnière, Arthur Gonzalez-Trique (18 ans), pour sa première titularisation en équipe première, a donné satisfaction. Score final : 6-50.

Retour au Championnat le week-end prochain avec un déplacement périlleux à Avignon dimanche, à 15 heures.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.