London Skolars vs TO: Les Toulousains terminent bien la Northern Rail Cup

TO XIII Vs London Skolars

Ce lundi de Pâques, en match en retard de Northern Rail Cup, le Toulouse Olympique s’impose à Londres face aux London Skolars sur le score de 16 à 32. Les Toulousains clôturent donc leur Northern Rail Cup 2012 avec un bilan positif (2 victoires, 1 nul et 1 défaite) et terminent aux portes des quarts de finale. En effet, le TO finit 5ème de sa poule à un petit point de Keighley. Le contrat est rempli pour les hommes de Gilles Dumas qui ont réalisé de belles prestations dans cette compétition.

 

Dans des conditions climatiques difficiles, les deux formations ont du mal à entrer dans leur match. Côté toulousain, au cours de cette entame, les lancements de jeu sont trop approximatifs et cette équipe remaniée, privée de neuf titulaires laissés au repos ou blessés et avec trois joueurs de la réserve des Toulouse XIII Broncos, peine à prendre à défaut la défense locale. Il faut attendre la 10ème minute de jeu et un ballon rapidement envoyé au large suite à une percée de Nathan Ross, pour voir le premier essai d’Antoine Reveillon… mais il est refusé par l’arbitre de touche pour une passe en-avant. Ce même officiel va intervenir de nouveau cinq minutes plus tard… et quelle intervention ! Jean-Christophe Borlin, auteur d’un bon début de rencontre, se débat au sol pour se libérer de son plaqueur et assène un coup de coude involontaire dans le nez de son adversaire. Il est sanctionné par une expulsion définitive. Les Olympiens vont donc jouer plus d’une heure à 12 contre 13. Pendant les dix minutes suivantes, les coéquipiers de Guy Williams, capitaine du jour, sont quelque peu déstabilisés et subissent les assauts répétés des Londoniens.

La défense tient bon et sur un astucieux coup de pied en diagonale derrière la défense adverse de Johnathon Ford, Nathan Ross ouvre la marque. Cinq minutes plus tard, sur une belle action au large, Jean-Baptiste Meurin est décalé sur son aile par Adrien Viala, repositionné en 2ème ligne suite au carton rouge, et porte la marque à 0-10. Les Anglais ont du mal à suivre le rythme et rendent les ballons trop facilement. Justement, sur une récupération tout proche de l’en-but des Skolars, Nathan Ross hérite du ballon et n’a plus qu’à plonger en terre promise ; 0-16 score à la mi-temps.

 

Réaction tardive des Skolars

 

A la reprise, les Bleus et Blancs restent dans le rythme et inscrivent deux essais supplémentaires par l’intenable Nathan Ross, bien servi par son ouvreur pour le premier, puis à hauteur sur une sortie de mêlée. Les locaux parviennent tout de même à ouvrir leur marque sur un coup de pied mal maîtrisé par le TO. Le tableau affiche 4-22 à la 70ème minute.

Dans les dix dernières minutes, les Britanniques vont tout tenter pour donner une ampleur moins importante au score et parviennent à inscrire deux essais coup sur coup face à des Toulousains fatigués (16-26). Mais le dernier mot revient aux joueurs de la ville rose, qui sur une attaque au large des trois-quarts, inscrivent une dernière réalisation de Guy Williams, placé en position d’ailier. 16-32, score final.

Le TO XIII doit maintenant se recentrer sur le Championnat, à commencer par une rencontre très importante ce samedi (14/04) aux Minimes, à 19 heures face à Avignon.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.