Limoux vs TO ; Les Toulousains s’offrent de belles fêtes

Dimanche dernier, le Toulouse Olympique a terminé la phase aller de ce championnat Elite d’une bien belle manière avec un succès à Limoux sur le score de 4 à 20.

 
Face à une formation Audoise regonflée à bloc et quasi au complet, avec la présence de huit étrangers sur la feuille de match, les Toulousains ont dans un premier temps laissé passer l’orage pour ensuite accélérer et assurer la victoire. Avec un bilan de sept victoires pour deux défaites (à Carcassonne et à Limoux), les “Bleus et Blancs” sont co-leaders à égalité de points avec Lézignan et Carcassonne.
Les Limouxins, en position délicate au classement, sont rentrés dans cette rencontre avec une énorme envie. Avec l’appui du vent dans le premier acte, Jamie Rooney, l’ouvreur local, a réussi un 40/20 et a permis aux siens d’occuper le terrain des Olympiens rapidement. Ces derniers ont été acculés dans leurs 30 mètres pendant tout le premier quart d’heure, sans encaisser le moindre point grâce à une défense très efficace. Les débats se sont équilibrés ensuite mais les Toulousains ne sont pas parvenus à concrétiser leurs occasions, et ont commis quelques fautes d’indiscipline qui ont entraîné l’exclusion temporaire de Nicolas Delgal (carton collectif pour fautes à répétition). En infériorité numérique, le TO a encaissé un essai de Bastien Alamarcha juste avant la pause, après un ballon cafouillé. 4-0.

La réaction toulousaine

La 2ème période a été tout autre. En effet, avec l’avantage du vent, les hommes de Gilles Dumas se sont appliqués d’abord à occuper le terrain par du jeu au pied, pour ensuite accélérer le rythme du match. Trois minutes seulement après la reprise, suite au bon travail de son pack, Bruno Ormeno déposait son vis-à-vis et inscrivait les premiers points des visiteurs (4-4). C’est ensuite l’omniprésent talonneur, Luke Fahy, qui a donné l’avantage aux siens par un départ derrière le tenu tout en puissance qui a fini derrière la ligne d’en-but (50’), avant de servir Mourad Kriouache dans un intervalle (4-14). Dix minutes plus tard, les coéquipiers de Bruno Ormeno ont définitivement “tué” le match avec un dernier essai de Sylvain Houles idéalement servi par Adam Innes à la réception d’une chandelle de Johnathon Ford. La rencontre s’est terminée sur le score final de 4 à 20. Malgré quelques occasions laissées en route, les Toulousains ont réalisé un 2ème acte plein.
Exempts de championnat le week-end de Noël, les hommes de Gilles Dumas vont s’offrir un peu de repos bien mérité (avec près de 40 matchs joués en 2012) et vont maintenant pouvoir souffler un peu avant de préparer un nouveau déplacement pour affronter Saint Estève XIII Catalan le dimanche 8 janvier à 15h20.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.