Les «Dauphins» du TOEC en route pour Londres

Cinq représentants du TOEC intègreront l’équipe de France de Natation pour les Jeux Olympiques de Londres cet été. Après leurs performances aux Championnats de France de Dunkerque, quatre «Dauphins» rejoignent Julien Sauvage, déjà sélectionné, pour représenter la région Midi-Pyrénées en équipe de France. Ces victoires confirment la renommée du club toulousain toujours présent dans les grands rendez-vous.

 

«Pour les Jeux, nous avions l’objectif de fournir trois nageurs à l’Equipe de France» confie le Président du Toulouse Olympique Employé Club, Jean-Louis Tourenq. Pari gagné. Avec un total de cinq représentants aux Jeux Olympiques, le TOEC établit un nouveau record.

La semaine dernière, les Championnats de France de Dunkerque ont montré la soif de réussite des «Dauphins». Après des mois d’attente et de travail, Coralie Balmy, Alexianne Castel, Ophélie-Cyrielle Etienne et Lorys Bourelly ont remporté leur ticket pour les Jeux Olympiques de Londres 2012. Ils accompagneront Julien Sauvage dans cette aventure, déjà qualifié l’été dernier après son épreuve de 15 kilomètres en eau libre à Rosario en Argentine.

Pour l’équipe du TOEC, c’est un bilan plus que positif. «C’est un bon championnat, avec des performances individuelles chez des nageurs encore en âge de progresser et d’avoir un rôle dans les épreuves majeures.» affirme Lucien Lacoste, directeur sportif.

Cinq sélections

Lorsque l’on interroge Julien Sauvage, premier qualifié, son objectif pour Londres est clair : une médaille. «En eau libre, il faut beaucoup d’expérience, des techniques de nage différentes et sur ce point, je fais partie des meilleurs. Il n’y a pas de raison qu’il n’y ait pas de médaille.», affirme-t-il. Bien sûr, cette ambition se base sur un travail intense accompli avec Lucien Lacoste : «Ces championnats de France devaient m’aider à améliorer ma vitesse car en eau libre, le dernier kilomètre est le plus important, il faut être rapide. Maintenant je dois travailler mon endurance.»

Le jeune Martiniquais Lorys Bourelly, lui, sélectionné pour les relais de 4×200 mètres nage libre, est plus euphorique quant à sa qualification : «Ce n’était pas du tout un objectif pour moi tellement c’était un rêve. Je n’arrive toujours pas à y croire. »

Les nageuses du TOEC ont elles aussi été récompensées dans les catégories qu’elles défendront à Londres cet été. Coralie Balmy a obtenu la première place au 800 mètres nage libre et les secondes places aux 400 et 200 mètres nage libre. Alexianne Castel, elle, a remporté une médaille de bronze au 50 mètres dos et deux médailles d’argent aux 100 et 200 mètres dos. Elle défendra ces deux dernières catégories et celle du 4×100 mètres 4 nages. En revanche, pas de médaille pour Ophélie-Cyrielle Etienne qui s’est quand même qualifiée pour l’épreuve du 4×200 mètres.

Médailles et honneur

Même si les autres nageurs n’ont pas gagné de billet pour Londres, ils se sont hissés sur les podiums de Dunkerque. Ganesh Pédurand a remporté la deuxième place du 2×400 mètres 4 nages : «J’ai perdu une place au podium. J’aurais pu faire mieux, c’est l’objectif de tout sportif. J’essaierai de me qualifier dans quatre ans pour les Jeux de Rio.»

Romain Landry, lui, s’est classé juste derrière son partenaire, à la troisième place du 2×400 mètres 4 nages. Il a réalisé ses meilleures performances chronométriques et reste positif en vue des prochains Championnats d’Europe petit bassin de Chartres en novembre 2012.

Mehdy Metella, frère de la nageuse Malia Metella, obtient la médaille de bronze au 100 mètres papillon. Une catégorie qu’il défendra aux Championnats d’Europe de Debrecen en Hongrie, fin mai 2012.

Après ces performances à Dunkerque, qui ont une fois de plus permis au club de remporter la première place du classement Elite, les félicitations ne se sont pas faites attendre. Martin Malvy, le Président de la Région Midi-Pyrénées et François Briançon, maire adjoint en charge des sports, ont remercié et complimenté l’ensemble de l’équipe du TOEC. A cette occasion, le club toulousain, ses partenaires et la ville mettent leurs nageurs à l’honneur avec une campagne d’affichage qui débutera le 2 avril sur une soixantaine de panneaux publicitaires.

Malgré ces nombreux témoignages de soutien, les «Dauphins» gardent la tête sur les épaules. Mercredi 28 mars, la plupart des nageurs est repartie sur la route pour les Championnats de France Jeunes à Saint Raphaël.

Allison Pujol



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.