[League One] TO XIII – Coventry Bears : des débuts tonitruants pour les Toulousains

Mourad Kriouache et les Toulousains n’ont pas raté leurs débuts en League One - ©Patrice Petreau
Mourad Kriouache et les Toulousains n’ont pas raté leurs débuts en League One – ©Patrice Petreau

Neuf essais inscrits, un jeu spectaculaire et une belle chambrée conquise, le Toulouse Olympique n’a pas manqué son retour dans les Championnats anglais ce samedi (05/03) et s’impose face aux Coventry Bears sur le score de 54-6.

Malgré des conditions météos capricieuses et un terrain gras, les Toulousains, dans leur style caractéristique, n’ont pas hésité à envoyer du jeu dès les premières secondes de la partie, propulsant d’entrée son adversaire dans les cordes… Sans jamais abdiquer, ce dernier ne s’en est jamais vraiment relevé !

Les Toulousains avaient à cœur de ne pas manquer leur premier match à domicile et cela s’est vu dès le coup d’envoi ; une défense féroce et une envie débordante. Les Anglais ont à peine eu le temps de toucher le “cuir” avant que Danny Hulme, sur un renversement d’attaque, ne feinte la passe et déflore la marque (6-0). Bien aidé par un paquet d’avants dominateurs, le demi anglais du TO est intenable. Cinq minutes plus tard, il récidive suite à une belle fixation de Bastien Canet (12-0). Les points continuent de défiler à la vitesse d’un par minute : Mourad Kriouache est au soutien de son arrière suite à un petit côté bien négocié, puis Tony Maurel conclut un mouvement initié par son capitaine, Sébastien Planas (24-0).

Malgré leur volonté typiquement britannique, les Ours de Coventry se heurtent à un mur Bleu et Blanc. Et il leur faut un brin de réussite, avec un coup de pied rasant du talonneur Hugues contré et repris une 2e fois, pour voir le compteur des visiteurs ouverts par Reid à la demi-heure de jeu (24-6).

Cette réduction du score ne calme pas les ardeurs olympiennes, bien au contraire, et Danny Hulme, bien servi par Tyla Hepi puis Mark Kheirallah, inscrit 2 essais supplémentaires avant la pause pour s’offrir un quadruplé ! 36-6.

Une deuxième période maîtrisée

A l’image de leurs solides avants, les Anglais vont tout donner dans le 2e acte pour ne pas que le score ne prenne trop d’ampleur et limiter la casse.

Les hommes de Sylvain Houles, bien que freinés, poursuivent néanmoins leur marche en avant. L’omniprésent Greg White, repositionné au centre cette saison, conclut une attaque bien huilée (42-6). Puis, Mark Kheirallah, grâce à un retour intérieur de son demi d’ouverture, s’offre son 50e essai en Bleu et Blanc, pour 68 matchs. Le rythme du match baisse, en partie dû au terrain gras, mais peu avant le coup de sifflet final, l’arrière du TO conclut la marque sur une attaque d’école en sortie de mêlée, et avec son 100% aux tirs au but, porte son total de points sur cette rencontre à 26 points ! Score final : 54-6.

Les Olympiens doivent confirmer cette entrée en matière convaincante dès samedi prochain (12/03) à 18h30 au Stade Ernest Argeles de Blagnac, face aux banlieusards Londoniens, d’Hemel Stags.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.