L’AVAT prend un nouvel envol

L’Association Vélivole Aéronautique Toulousaine, localisée à Bourg St-Bernard, spécialisée dans le pilotage de planeurs voit son activité évoluer au cours de cette année 2011. En effet, une innovation majeure et révolutionnaire est prévue, à savoir, le lancement d’un treuil électrique pour faire décoller les planeurs.

 
L’AVAT de Bourg St-Bernard, propose à tous ses adhérents, de se former à la pratique du vol à voile, afin de parcourir, de manière économique, des kilomètres dans le ciel, et d’offrir une expérience intéressante aux pilotes. Par ailleurs, bon nombre d’adhérents sont des pilotes confirmés.
Sur le plan technique, le moyen le plus courant est de faire décoller un planeur grâce à un avion remorqueur, ce qui présente certains inconvénients, dans la mesure où il s’agit d’un moyen coûteux, bruyant et peu au service de l’écologie.
Dès lors, l’AVAT a décidé de résoudre ce problème par le biais d’un tout nouveau système, qui balaye tous ceux cités. C’est un véritable coup de pouce pour l’Association qui, en plus de cette innovation, pourra profiter de deux pistes, l’une de 1 200 m, et l’autre de 750 m.

Le treuil : que des avantages !

L’arrivée de ce treuil électrique va contribuer sans nul doute à l’AVAT de développer son activité, car il s’agit donc d’un nouveau moyen 100 % écologique, sans gêne aucune pour les riverains, et surtout beaucoup moins cher que le remorquage par avion, ce qui baissera les tarifs d’envol.
L’inauguration de ce treuil, qui aura lieu en septembre 2011 sera une fête pour l’Association. Elle sera ouverte à toutes les personnes souhaitant découvrir le club et cette innovation révolutionnaire. Nul doute que le nombre d’adhérents risque de grandir dans le futur, ce qui sera positif pour les pilotes en devenir désireux de découvrir le club !

Edouard Lamarcq


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.