Hockey sur glace; Le TBHC rebondit

Après une série de mauvaises prestations, l’équipe phare de hockey sur glace de Blagnac renoue avec la victoire à domicile face à Font-Romeu.
La pression était énorme, et cela se sentait dans les gradins de la patinoire Jacques Raynaud de Blagnac pour le match opposant l’équipe locale à Font Romeu. Plus de 1 000 spectateurs s’étaient déplacés pour ce derby si important pour les deux équipes : les Bélougas contre les Aigles Pyrénéens. Marqué par trois lourdes défaites successives, le TBHC se devait de rebondir, afin de reprendre confiance et recoller au classement. Pression maximale donc sur les hommes de Benoît Pourtanel, qui une fois encore, démarraient le match de manière bien inquiétante, avec un premier but romeufontain marqué facilement dès la deuxième minute du match, à la faveur d’une supériorité numérique. Le capitaine Pourtanel égalisait rapidement dans une échappée solitaire, mais les Pyrénéens reprenaient l’avantage grâce à un tir de pénalité, généreusement accordé par le corps arbitral. Le premier tiers se terminera sur une nette domination adverse, malgré un but, lui aussi solitaire, de Christophe Ribanelli (2 à 4).

 

Une fin de match à toute allure

Le retour au vestiaire sera l’occasion de remettre les pendules à l’heure. L’encadrement, Benoît Pourtanel et Christian Abeillé sauront trouver les mots justes, secouer leurs troupes et les remobiliser. La deuxième période montrera un de ces retournements de situation que seul le hockey peut offrir à ses aficionados. Alexis Codevelle marque après 30 secondes de jeu. Sept minutes plus tard, c’est l’égalisation libératrice, offerte par Terry Prunier. La fin de la période sera un festival de buts en Rouge et Noir, marqués par Alexis Codevelle (qui signe le coup du chapeau), Benoît Pourtanel, Lionel Barin et Terry Prunier, face à une équipe en déroute. 10 buts à 4 en fin de deuxième tiers, le match aurait pu en rester là.
Le troisième tiers sera marqué par une pluie de sanctions à l’encontre des Pyrénéens, cassant le rythme de la partie. Alexis Codevelle, l’homme du match, marquera une dernière fois en milieu de période. «Mission accomplie !», s’exclame Alexis à la sortie de la glace : «C’est vrai que le coup de gueulante après le premier tiers nous a réveillés. En plus, le coach avait décidé de revenir à notre ancien système de jeu, plus simple que lors des matches précédents, et ça a marché». Un résultat qui tombe à point, avant les deux prochaines rencontres face aux poids lourds de la Poule Sud, Cholet le 22 et Lyon le 29 novembre.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.