Hockey sur Glace ; Dos à Dos

Samedi dernier, Toulouse Blagnac et La Roche sur Yon n’ont pu se départager au fil d’un match éprouvant pour les nerfs, où les deux équipes ont montré le meilleur d’elles mêmes, mais aussi leurs faiblesses respectives, au sein d’une patinoire archi comble.

  
Un match riche en rebondissements, chacun des protagonistes réussissant à recoller au score tout au fil du match. Les Aigles de la Roche ouvrent la marque, en infériorité numérique, rattrapés 5 minutes plus tard sur un but égalisateur de Maurice Rozenthal, le premier tiers se termine à parité (1 à 1). La Roche ouvre à nouveau la marque en tout début de 2e période, Benoît Pourtanel égalise une minute plus tard, puis Antoine Lombard, quelques secondes plus tard permet aux locaux de prendre l’avantage pour la première fois de la partie, et d’ébranler la confiance de David Ribanelli, l’entraîneur des Aigles, et frère du Bélougas Christophe, qui appelle immédiatement un temps mort. Temps mort efficace, puisqu’il ne faut pas moins d’une minute à La Roche pour égaliser à nouveau. 3 à 3 est affiché en fin de deuxième tiers.

 

Tout se joue samedi prochain

En dernière période, les Vendéens prennent à nouveau l’avantage en marquant dès les premières secondes. Toulouse Blagnac attaque, se fait pénaliser, la Roche également. Les tentatives locales restent stériles, et il faut attendre 12 minutes pour qu’enfin, Guillaume Solvès égalise, d’un tir puissant de la bleue. Il ne reste que 8 minutes pour faire la différence, mais ce sera chose vaine pour les Bélougas qui, une fois de plus, chutent en infériorité numérique. Les Vendéens montrent leurs faiblesses en toute fin de match, perdant leur sang froid et se faisant lourdement pénalisés. Christophe en profitera et inflige l’égalisation de dernière minute à son frère David. Fin de la partie, 5 à 5, tout se jouera à La Roche sur Yon samedi prochain. Un nul salutaire pour les Bélougas, qui ont finalement sauvé une situation qui aurait pu être bien plus délicate. Voilà qui permet de remettre les pendules à l’heure après l’euphorie des quarts, et de se préparer pour le prochain combat. Demi-finale retour, le 10 avril à 18h15, Patinoire de La Roche sur Yon.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.