Garona Cup: Les étudiants ont désormais leur événement sportif

Garona Cup s’apprête à baptiser sa première édition et déjà l’événement semble s’ancrer dans la tradition. La régate d’aviron, réunissant les universités et les grandes écoles toulousaines aura lieu, sur la Garonne, jeudi 17 octobre.

 

Du pont Saint-Pierre au Pont Neuf, 80 étudiants, issus des différentes écoles et universités toulousaines, s’affronteront sur la Garonne… à coup de rame. Nous parlons ici d’aviron. Sur une idée originale de Pierre Fleys, ancien étudiant de l’IAE et gérant de la société Globule, Garona Cup « mêle le côté sportif et l’esprit de corporation universitaire tout en mettant en valeur la Garonne, cet espace toulousain sous-exploité à mon sens », explique-t-il. Et pour rendre au fleuve et à ses berges, ses lettres de noblesse, l’organisateur a décidé d’en faire un terrain de jeu. Sur une distance de 1.2 kilomètres, les équipes composées de huit rameurs et d’un barreur, disputeront chacune trois courses (quatre pour les finalistes) de 500 mètres pour conquérir « la rame rose », trophée récompensant les vainqueurs. Chaque embarcation défendra les couleurs de son école ou de son université, à l’image des compétitions qui opposent Oxford et Cambridge outre-Manche.

 

Un esprit fédérateur

 

Jusqu’à 500 personnes devraient se masser sur les berges de la Garonne pour assister à l’événement sportif dont Cédric Berrest, médaillé de bronze aux championnats du Monde en 2011 et aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008, est le parrain. Ils pourront ainsi assister aux différentes animations mises en place par les étudiants des établissements participants dont la meilleure se verra attribuer le trophée de « la rame Virgin Radio ». En partenariat avec l’Université de Toulouse et la Toulouse Business School, Garona Cup fédère tous les étudiants autour d’un événement sportif unique en son genre, qui fera sûrement des petits. D’ailleurs l’idée a déjà germé dans l’esprit de Pierre Fleys : « je pense organiser, en mai prochain, un grand tournoi de rugby, sur le même principe des rencontres entre les écoles et universités, et ceci sur la prairie des Filtres, là où est né le Stade Toulousain. En habits d’époque bien sûr ! » Mais ceci est une autre histoire.

 

Séverine Sarrat

L’ISAE, l’ENAC, l’INP-ENVT, l’INP Purpan, l’INSA et l’Université Paul Sabatier participeront à la première édition de Garona Cup



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.