France – USA: Les Bleus en rodage

Thomas Bosc ouvre sur Kevin Larroyer

Au bout du suspense, les Etats-Unis se sont imposés face à la France samedi dernier au Stade Arnauné, sur le score de 22 à 18.

Devant une belle chambrée (3 237 spectateurs) dans l’habituel antre du Toulouse Olympique, les Bleus ne sont pas parvenus à dominer des Américains appliqués et courageux. Les deux équipes ont offert au public un chassé-croisé haletant mais ce sont bien les Tomahawks qui ont eu le dernier mot. Pour son seul match de préparation avant la Coupe du Monde 2013, les Coqs ont montré deux visages. Des attaques spectaculaires qui ont permis aux Bleus d’inscrire quatre essais de belle facture. Hélas, des fautes de discipline dans leur camp ont permis aux visiteurs de scorer à deux reprises en seconde mi-temps alors que l’avantage était aux protégés de Richard Agar. Les Bleus, après avoir concédé deux essais en première mi-temps avaient pourtant resserré la défense pour prendre les devants avant de rentrer aux vestiaires. Mais trop de balles rendues à l’adversaire trop rapidement après le premier tenu ont remis les Tomahawks en confiance. Etat de grâce qu’ils vont exploiter de façon très pragmatique, profitant des fautes des Français. Les Coqs ont une semaine pour peaufiner les détails qui feront la différence lors des prochaines échéances.

 

Les surprises du week-end international

 

Sur le front de la préparation à la Coupe du Monde, les Bleus ne sont pas les seuls à avoir rencontré des problèmes de réglage. Pour les Anglais, la défaite dans les dernières secondes de la rencontre contre les Azzuris va laisser un goût amer. Menant 14-12 à la mi-temps les hommes de la Rose sont restés muets pendant 40 minutes et ont encaissé un 14-15. Autre résultat surprenant, la bonne résistance des Bravehearts écossais face aux Papous : 20-38. La Papouasie Nouvelle Guinée sera le prochain adversaire des Bleus dimanche prochain en ouverture du tournoi. Le résultat contre l’Ecosse est anecdotique, surtout que les Kumuls doivent récupérer d’un long voyage. Gageons qu’ils offriront un tout autre visage contre les Bleus à Hull. Les Coqs sont prévenus. Pendant ce temps, les Kiwis, futurs adversaires des Bleus en Avignon le 1er novembre, n’ont pas fait dans la dentelle face aux Iles Cook. Suprématie pacifique en jeu, ils sont rentrés très vite dans le vif du sujet pour marquer 50 points sans en encaisser un seul. Il va falloir serrer les rangs et la défense ! Enfin, derniers à rencontrer les Bleus, le 11 novembre prochain à Perpignan, les Samoas ont déçu face à l’équipe B d’Angleterre (les Knights). Les Samoans se sont inclinés lourdement 52-16.

Le XIII de France a une semaine pour trouver les bons réglages avant son entrée dans la Coupe du Monde face à la Papouasie Nouvelle-Guinée dimanche 27 octobre à Hull.

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.