Featherstone Rovers – Toulouse Olympique; Un mental à toutes épreuves

Après un mois de juillet difficile, le Toulouse Olympique a entamé la dernière ligne droite du Championship de la plus belle des manières en allant s’imposer chez le 4ème, les Featherstone Rovers, samedi (01/08) au Chris Moyles Stadium.

 
La réaction de Rovers, impulsée par la superstar galloise Iestyn Harris, ne va pas se faire trop attendre, avec 2 essais de Matt Dale (11ème) et Jon Steele (15ème), tous les 2 transformés par le pilier Stuart Dickens. 12-6 pour Featherstone. Mais les Toulousains sont bien dans le match et suite à une chandelle de Nathan Wynn et une bonne pression sur l’arrière anglais, ce dernier va commettre un en-avant récupéré par Sébastien Planas qui va s’arracher pour marquer l’essai (22ème), transformé par Nathan Wynn. 12-12. Le TO continue ses bonnes séquences et l’arbitre français de ce match M. Drizza, auteur d’une bonne prestation, va accorder aux Français une pénalité bien placée. Nathan Wynn ne se prive pas de la convertir et les Toulousains virent en tête à la pause, 12-14.

 

Résistance

Dès le retour des vestiaires, le remplaçant Ross Divorty inscrit un essai (42ème) transformé par Kyle Briggs. Les hommes du capitaine Sylvain Houles ne vont pas s’affoler et réagir rapidement (46ème) par une réalisation d’Olivier Pramil bien lancé dans la ligne. 18-20 pour le TO avec la transformation de Nathan Wynn. Pendant un quart d’heure, les 2 équipes vont se neutraliser mais les Toulousains semblent sereins et Cédric Gay, entré à l’aile suite à la sortie sur blessure de Damien Couturier, va conclure une action d’envergure au large (60ème). 18-24. L’équipe de Gilles Dumas ne veut pas en rester là et un “40-20” réussi par Nathan Wynn va placer le TO en excellente position. Sur une combinaison bien rôdée dans le petit côté, Cédric Gay inscrit son 2ème essai (63ème) avec au passage un joli crochet. 18-30 avec la transformation de Nathan Wynn. A ce moment de la partie, les Rovers vont jeter leurs dernières forces dans la bataille avec le soutien d’un public venu en nombre, mais les Toulousains vont s’arc-bouter en défense et ne rien lâcher. Aucun point encaissé dans ce dernier quart d’heure et même un dernier essai inscrit par Sébastien Planas (79ème), suite à un joli cadrage-débordement en bout de ligne, qui prive Featherstone du point de bonus défensif. 18-34 score final.
Le TO se replace dans la course à la qualification pour les phases finales mais le chemin est encore long et la prochaine étape est ce samedi (8 août) au Stade des Minimes face au Gateshead Thunder.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.