Dewsbury vs TO XIII ; Les Rams imposent leur puissance

Samedi dernier, le Toulouse Olympique s’est incliné face à Dewsbury sur le score de 35 à 6. Une semaine après leur victoire face à Halifax, les Toulousains ne sont pas parvenus à rééditer leur belle performance et ont souffert sous les assauts des avants et le jeu au pied des demis des Rams.

 
Après leur cuisante défaite de la semaine précédente dans le derby face à Batley, les Rams (“Béliers”) souhaitaient montrer leur réel niveau et ont débuté ce match avec une énorme envie. En effet, leurs puissants avants ont, dès l’entame de la rencontre, mis une grosse intensité dans le combat. Les Toulousains répondent présents et défendent bien, mais sur les 5èmes tenus, les demis locaux mettent en difficulté, par leur jeu au pied, l’arrière garde du TO fragilisée par le forfait de dernière minute de Clément Bienes. Les coéquipiers de Sylvain Houles commettent des fautes de mains et sont condamnés à défendre. Dès la 9ème minute, autre coup dur pour les Bleus et Blancs, leur talonneur, Craig Cook, se blesse à un genou et est obligé de quitter le terrain. Eric Anselme le remplace alors derrière le tenu. L’ouverture du score intervient peu après, par l’intermédiaire de Dominic Brambani qui transforme une pénalité (12’). 2-0. La physionomie du match n’évolue pas, les Toulousains ne lâchent rien en défense mais concèdent 3 renvois sous les poteaux consécutifs et sur un énième coup de pied millimétré de Brambani, les locaux aplatissent dans l’en-but (21’). 6 à 0. Dewsbury continue son jeu simple mais efficace qui maintient la pression sur le TO. Ainsi, les Rams parviennent à transformer 3 autres pénalités, sans réponse des Toulousains. 12-0 à la mi-temps.

Des changements qui perturbent

Durant la pause, Damien Couturier touché à l’épaule, doit à son tour laisser ses coéquipiers, ce qui oblige Gilles Dumas à réorganiser sa ligne de trois-quarts. Sylvain Houles passe en demi et Constant Villegas glisse au centre. L’entame de la 2ème période n’est pas bonne pour les visiteurs, qui encaissent un essai seulement 4 minutes après la reprise. 18-0. Les Toulousains semblent déstabilisés par la réorganisation et ne parviennent pas à réellement mettre en danger les locaux. Les Rams pour leur part, sont très réalistes et scorent de nouveau à la 57ème. 24-0. Sylvain Houles et ses coéquipiers vont alors mettre la main sur le ballon (enfin) et amorcer une réaction. Darren Nicholls, après un bon travail de préparation de ses avants, parvient à s’extirper de la défense de Dewsbury et inscrit les premiers points du TO (67’). 24-6. Il est trop tard pour espérer remporter la victoire, mais le bonus défensif est encore jouable. Sur l’action suivante, Eric Anselme part sur le petit côté et donne un coup de pied à suivre qui finit sa course dans l’en-but, Yoan Tisseyre touche le ballon mais ne parvient pas à l’aplatir. Les Toulousains ont laissé passer leur chance et sur la fin de match, ils vont payer tous les efforts défensifs consentis. Les locaux inscriront 2 essais supplémentaires (32’ et 33’) et un drop (39’). Score fi-nal : 35-6.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.