Dernier match du TOXIII; Une défaite mais beaucoup d’espoir

Pour son dernier match de la saison, le Toulouse Olympique s’incline à Halifax ce samedi sur le score de 34 à 18 au terme d’une rencontre de qualité. Pour sa première année en Championship, le club toulousain termine à l’avant-dernière place mais nourrit de nombreux espoirs pour les années à venir.

 
Devant une belle chambrée (2 200 spectateurs) rassemblée au Shay Stadium, Halifax a entamé cette dernière rencontre de la saison “pied au plancher” samedi dernier. Dès la 8ème minute, suite à un coup de pied dosé du demi de mêlée des Fax donné au 1er tenu, Rob Worrincy, l’ailier ultra rapide inscrit le premier essai du match, transformé par le buteur local Lee Patterson (6-0).
Les Toulousains commettent quelques fautes en ce début de rencontre et Halifax monopolise le ballon. Les Français défendent bien mais après 3 séries de tenues consécutives, les Fax trouvent une brèche à la 14ème minute et le seconde ligne Dave Larder inscrit le 2ème essai : 12-0 avec la transformation de Lee Patterson.
Les hommes de Gilles Dumas ne se désunissent pas et vont petit à petit remettre la main sur le ballon. A la 23ème minute, un coup de pied par-dessus la défense de Nathan Wynn est récupéré par Damien Couturier, positionné à l’arrière pour pallier à l’absence de Rory Bromley, blessé. La défense anglaise est déstabilisée et sur la sortie de balle suivante Eric Anselme réduit la marque. Nathan Wynn transforme, 12-6.
Les deux équipes vont alors se neutraliser avec des occasions des deux côtés qui ne vont pas se solder par des points au tableau de marque. Le TO sort des vestiaires décidé et, suite à un 40/20 réussi par Nathan Wynn, obtient une très bonne mêlée. Une combinaison sur le côté fermé met sur orbite l’ailier Toulousain, Carlos Mendes, qui rentre dans l’en-but. La cinquantaine de supporters Toulousains, très bien reçus par les dirigeants anglais et qui se sont faits entendre dans les tribunes, croit à l’essai mais le joueur du TO est coupable, selon l’arbitre, d’un en-avant. Quasiment dans la continuité, à la 45ème minute, les Français vont encaisser un essai en contre par Sean Penkywicz, transformé encore et toujours par Lee Patterson : 18-6.

 

Brendan Worth, joueur de l’année

Mais le TO ne se laisse pas abattre et va inscrire un essai par le jeune Yoan Tisseyre à la 50ème minute, bien mis dans l’intervalle par l’incontournable Nathan Wynn qui se chargera de la transformation. 18-12. Les locaux ne sont pas 2ème du classement pour rien et vont répondre à la 55ème minute par une réalisation de l’ailier Lee Patterson : 22-12.
Les Toulousains restent néanmoins dans la partie et ils continuent à jouer à l’image de leur saison. Sur une passe sautée envoyée au large, Carlos Mendes “déboule” sur 40 mètres et plonge dans le coin de l’en-but avec la pression du défenseur anglais mais l’arbitre refuse une nouvelle fois l’essai. Ce n’est que partie remise car à la 66ème minute Constant Villegas décale bien Sébastien Payan qui réussit un joli numéro sur son aile et qui remet intérieur à Bruno Ormeno rentré en position de centre, qui conclut l’action entre les poteaux. 22-18 avec la transformation de Nathan Wynn.
Les hommes du Yorkshire semblent déstabilisés mais les Toulousains ont beaucoup donné et la fatigue se ressent. Les nombreux absents, dont 3 titulaires (Mathieu Griffi, Tim Wynn et Rory Bromley), et la blessure de Yohan Barthau, ne vont pas permettre les changements habituels et cela va se faire sentir en fin de match. Le TO va encaisser coup sur coup 2 essais (71ème et 74ème) de Shad Royston, tous deux transformés par Patterson.
Score final : 34-18. Pour cette dernière confrontation, le Toulouse Olympique a une nouvelle fois démontré ses qualités de combativité et son esprit d’équipe face au 2ème du Championnat. A la fin du match, Mark Hall, responsable équipement du TO en Angleterre, et son ami John Dobson, webmaster du site sang-et-or.net, ont remis un trophée à Brendan Worth, encore auteur d’un excellent match et joueur Toulousain de la saison selon nos amis Anglais. De bon augure pour la suite du TO en Championship.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.