Coupe du Monde de Rugby : Les Blacks prophètes en leur pays ?

En Nouvelle-Zélande et dans deux jours débutera la Coupe du Monde de Rugby 2011, la septième du genre, par le premier match qui mettra aux prises le pays organisateurs, les fameux All-Blacks aux Îles Tonga. Un match “inauguration” chargé de tant de symboles pour un pays qui vit 24h/24 pour le rugby. Oui, dans quelques jours les 20 meilleures équipes de la planète ovale s’affronteront jusqu’au 23 Octobre. Et com-me de logique et là plus qu’ailleurs, tout un pays a foi en la victoire des siens les fameux All Blacks.

 
Comme partout, le rugby compte aussi ses lieux saints. Le premier d’entre eux se trouve à Rugby, dans le Warwickshire anglais. C’est là que vers la moitié du XIXème siècle et dans sa prestigieuse école éponyme que furent codifiées, dit-on, les règles de ce fameux jeu de passe à la main. Le second l’Eden Park à Auckland où se dérouleront le premier match et la finale. La “Mecque” de la pratique du Rugby à XV en Nouvelle-Zélande, ce pays magique où l’ovale est croyance d’Etat.  
Dans cet écrin légendaire, face aux Tonga, les Blacks se lanceront à l’assaut du trophée Webb Ellis, qui leur échappe depuis leur victoire sur les Français (29-9), il y aura 24 ans, dans ce même stade. Des Blacks qui auront tout à craindre et dès les poules de classement, justement face à une équipe de France qui arrive fin prête, solidaire, ambitieuse, sans pression et consciente que cette année pourrait être la bonne. Bien sûr et plus encore que pour les éditions précédentes, les All Blacks sont les archi-favoris de cette coupe du monde. Même si la déconvenue sportive du type de celle rencontrée justement fa-ce à la France en 2007 pourrait paraître moins probable chez eux. D’autant diront les spécialistes que l’équipe tient une forme historique et que les nouvelles règles sur la zo-ne “plaqueur/plaqué” devraient favoriser leur jeu fait de vitesse et de passes. Les All Blacks sont prophètes en leur pays avancent déjà les spécialistes. Pourquoi pas, mais nous au Journal Toulousain nous sommes avec nos partenaires du Synhorcat et leur Président William Bardin derrière Marc Lièvremont et l’ensemble des Bleus. Ils vont nous surprendre, c’est écrit. Les paris sont lancés.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.