[Challenge Cup] Wath Brow Hornets – TO XIII : les Toulousains se sortent du piège

Les Olympiens remportent leur premier match de la saison ©TO XIII
Les Olympiens remportent leur premier match de la saison ©TO XIII

Samedi (27/02) au Nord-Ouest de l’Angleterre, l’équipe fanion du Toulouse Olympique XIII s’est qualifiée pour le tour suivant de la Challenge Cup en battant les Wath Brow Hornets sur le score de 32 à 14.

Tous les ingrédients étaient réunis pour faire de ce 3e round de la prestigieuse Coupe d’Angleterre un match piège pour les Olympiens : première rencontre de la saison, long déplacement jusqu’aux rivages de la Mer d’Irlande, nouvelle compétition et nouvel arbitrage, adversaire coriace et terrain très gras… mais, même si tout n’a pas été parfait et des réglages sont encore à effectuer, leur envie, leur énergie et leur talent ont permis aux Toulousains d’inscrire six essais et de remporter cette bataille.

Après plus de neuf mois écoulés depuis leur dernier match (la finale du Championnat de France, le 9 mai dernier), les Toulousains avaient des fourmis dans les jambes… et dans les épaules ! Les premiers impacts sont rudes et les valeureux locaux s’empalent sur un mur défensif. Ce surplus d’énergie se retourne contre les Olympiens, qui concèdent quelques pénalités en début de rencontre. Les Hornets (Frelons) en profitent pour investir le camp adverse. Sur une attaque sans grand danger, Johno Ford sort de la ligne avec un mauvais timing et ouvre le chemin de l’en-but (4-0). La réaction des Champions de France ne se fait pas attendre et intervient par Mark Kheirallah à la conclusion d’une belle attaque sur la largeur du terrain (4-4).

Comme tout au long de la partie, les joueurs de Wath Brow ne lâchent rien et font preuve d’un courage indéfectible. Et sur un coup de pied rasant mal négocié par l’arrière du TO, ils reprennent les devants au score (8-4).

Le TO vire en tête, puis se met à l’abri

Une fois de plus, les visiteurs ne laissent pas le doute s’installer et réagissent rapidement par l’intermédiaire de Johno Ford qui prend la défense à revers (8-10). Ils prennent la tête pour la première fois et ne vont plus la lâcher. Avant la pause, Kuni Minga d’un départ derrière le tenu, donne un peu d’air aux siens (8-14).

Au retour des vestiaires, les Français poursuivent leur marche en avant : un superbe travail de Kane Bentley derrière le tenu, un relais parfait de Danny Hulme et une conclusion “chirurgicale” de Mark Kheirallah (8-20). Et la réduction du score par Dixon, qui prouve une nouvelle fois l’abnégation des Anglais, ne freine pas les ardeurs des visiteurs.

L’arrière du TO, décidément intenable cet après-midi, va clore la marque en inscrivant deux essais supplémentaires : le premier sur une attaque bien huilée, suite à un bon travail de ses avants, Max Puech, Bastien Canet et Andrew Bentley en tête, et le second en soutien d’un numéro de soliste de Danny Hulme. 14-32, score final.

Les hommes de Sylvain Houles sont maintenant tournés vers leur premier match de Championnat de League One qui aura lieu ce samedi 5 mars à 15h30 au stade Ernest Argelès de Blagnac, contre les Coventry Bears.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.