Basket handisport ; Le TIC organise le tour préliminaire Euroligue 1

Le Toulouse Invalides Club organise pour la troisième fois le tour préliminaire Euro ligue 1. Pour sa treizième participation à l’événement, le TIC défiera 4 équipes internationales sur le parquet du Petit Palais des Sports, les 9 et 10 mars prochain.

 En tant que vice-champion de France, le Toulouse Invalides Club, directement qualifié pour la Coupe d’Europe des clubs, a été choisi par l’International Wheelchair Basketball Federation pour recevoir le premier tour de l’Euro ligue 1. Suite au tirage au sort, le club français du TIC sera opposé à l’équipe israélienne de Beit Halohem (Tel Aviv), aux Espagnols de la Fundacion Grupo Norte et aux Italiens de la Lottomatica Elecom Roma. Selon le règlement, les deux premiers se qualifieront pour la finale Euro ligue 1, le 3ème pour la finale de l’Euro ligue 2 et le 4ème pour la finale de l’Euro ligue 3.

Côté organisation, le TIC a collaboré avec le club de basket valide de Tournefeuille mais « cela n’a pas été de tout repos. Nous avons pris du retard sur l’impression des affiches, quelques problèmes d’hébergement persistent mais nous serons prêts le jour J pour accueillir les 5 000 spectateurs attendus », confie Serge Bonafé, président délégué du TIC.

 Le handisport en difficulté

 Effectivement, il n’est pas facile d’organiser un tel événement avec si peu de moyens : « la Fédération handisport est pauvre. Les joueurs internationaux sont obligés de prendre des jours de congés lors des déplacements, ce qui explique que les compétitions se déroulent sur 2 jours », explique Serge Bonafé. A Toulouse, la situation est d’autant plus visible que les clubs valides obtiennent des subventions municipales conséquentes. « La mairie nous octroie 40 000 euros par an tandis que les autres clubs français handisports obtiennent entre 80 000 et 100 000 euros, les compétitions sont alors forcément déséquilibrées puisque nous ne pouvons pas effectuer le même recrutement. Et ne parlons pas de la différence qui existe entre les clubs handisports et valides », poursuit-il. Toujours est-il que le TIC a su passer outre et occuper les meilleures places des grandes compétitions : actuel 9ème club européen et deux fois finaliste en Euro ligue 2. Les deux recrues de cette année, Mohamed El-Haddef et Junior Otenga seront les maîtres d’œuvre et tenteront de tenir tête aux visiteurs pour viser une qualification en Euro ligue 1.

 Séverine Sarrat



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.