Association Renouveau pour l’AVAT

Association AVAT

Treuil électrique,  plateforme agrandie. A l’aérodrome de Bourg Saint Bernard, L’Association Vélivole et Aéronautique Toulousaine a inauguré samedi dernier ses nouveaux moyens techniques plus modernes, plus économiques et plus respectueux de l’environnement.

1 200 mètres. C’est la longueur de la nouvelle piste de vol à voile de l’Association Vélivole et Aéronautique Toulousaine (AVAT) sur la plateforme Toulouse-Bourg Saint Bernard. Pour la mise en place d’un treuil électrique, cette piste a été agrandie et est devenue l’une des plus importantes de tout le Sud-Ouest. Samedi 31 mars, l’AVAT, qui fêtait ses 20 ans, a inauguré ces nouveaux aménagements. Des aménagements jugés «beaucoup plus écologiques» notamment par Patrick Saforcada, Président de l’AVAT, qui éviteront les nuisances sonores et les coûts d’utilisation d’un avion remorqueur pour le lancement des planeurs. L’installation du treuil, beaucoup plus adaptée à la formation, permettra de réaliser trois à quatre décollages pour le prix d’un seul précédemment.

Pour ce changement technique majeur, l’AVAT a aujourd’hui besoin de plus de personnel qualifié. Après avoir engagé un instructeur, l’association a proposé aux jeunes des villages voisins de se former à une fonction de treuillard en échange d’une formation de pilote.

A  l’occasion de cette inauguration à laquelle ont participé de nombreuses personnalités dont Bernard Keller, maire de Blagnac et Mme Oriol, maire de Bourg Saint Bernard, une après-midi portes ouvertes a été organisée par l’AVAT. De nombreuses activités ont été proposées pour que le public puisse découvrir la discipline du vol à voile. Plus de 500 personnes sont venues assister aux démonstrations de voltige et ateliers présentés.

Allison Pujol



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.