AS Carcassonne – Toulouse Olympique Broncos : Apprentissage difficile pour les Toulousains

Anthony Marion et les Broncos n'ont pas réussi à répéter leur performance fournie face au SOA ©Jean Audouit
Anthony Marion et les Broncos n’ont pas réussi à répéter leur performance fournie face au SOA ©Jean Audouit

Après deux victoires consécutives, dont une dernière convaincante à domicile face au SO Avignon, la formation Elite 1 du Toulouse Olympique a subi un sévère revers samedi (10/10) sur la pelouse d’un des plus sérieux prétendants au titre, l’AS Carcassonne.

Dès le début du match, les locaux prennent la mesure de cette formation toulousaine, avec deux essais coup sur coup, de Moly, puis de Samson, dès le début du match (3e et 5e minute). Malgré cette entame peu enviable, les TO Broncos s’accrochent et tiennent tête à leurs adversaires. Malheureusement, rien ne semble leur sourire, avec toujours un en-avant, une faute, ou une imprécision qui empêche l’action d’aller au bout. Le genre d’erreur qui ne pardonne pas face à une équipe comme celle de Carcassonne qui rajoute quatre essais de plus dans les 10 dernières minutes de la première période. 36-0 à la pause.

Des Broncos impuissants

La seconde mi-temps se déroule sur le même modèle. Huit minutes après le retour des vestiaires, Azéma trouve la faille dans la défense des Broncos tandis qu’à l’heure de jeu, Peacock signe son doublé. Encore une fois, même s’ils ne jettent pas les armes, les quelques tentatives que les hommes de Joris Canton réussissent à placer n’aboutissent pas. Une nouvelle salve des Canaris, avec 3 réalisations entre la 67e et la 71e minute, conclut cette démonstration audoise. 62-0, score final. Les Toulousains conservent néanmoins leur 5e place au classement.

L’apprentissage continue pour cette jeune (22 ans de moyenne d’âge) équipe qui doit maintenant arriver à reproduire des performances de haut niveau semaine après semaine. Les TO Broncos disposent maintenant d’une semaine de repos, trêve internationale oblige, avant de recevoir à Arnauné le XIII Limouxin, le samedi 24 octobre (19h), où une réaction sera bien sûr attendue.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.