1er Tournoi international handibadminton du 3 au 5 Avril ; La France a toutes ses chances !

À la veille de l’ouverture des Xe Jeux Paralympiques de Vancouver, un espoir justifié pèse sur les athlètes français dont on connaît les capacités exceptionnelles dans la quasi-totalité des disciplines Handisport.

 
Bien que ne faisant pas encore partie des disciplines paralympiques, le Handibadminton mérite d’être mieux connu du public. Une occasion en est donnée puisque c’est en France, et plus particulièrement à Blagnac, que va se dérouler le Premier Tournoi International Handibadminton inscrit au circuit mondial de la Para Badminton World Federation (PBWF) : L’organisation de ce premier tournoi officiel est à l’origine d’une collaboration entre la Ligue Midi-Pyrénées de Badminton et le Comité Régional Handisport de Midi-Pyrénées, qui oeuvrent depuis plusieurs années au développement du badminton pour les pratiquants en situation de handicap et à leur intégration en milieu valide.
En partenariat avec le Blagnac Badminton Club, ce tournoi va réunir plus d’une centaine d’athlètes de haut niveau venant de tous les continents (Angleterre, Allemagne, Ecosse, Espagne, France, Guatemala, Hong-Kong, Irlande, Israël, Japon, Macao, Nigeria, Pays Bas, Russie, Sri Lanka, Suisse, Turquie), dont 10 joueurs français et une forte délégation de Midi-Pyrénées. Parmi eux, David Toupé, ancien joueur de l’Équipe de France valide, est aujourd’hui la référence française en fauteuil et un espoir sérieux pour le tournoi, (double médaillé aux derniers Championnats du Monde en Corée et triple médaillé aux Championnats d’Europe). Les catégories de jeu représenté dans ce tournoi sont :
- Joueurs en situation de handicap “fauteuil”
- Joueurs en situation de handicap “debout”
- Joueurs de petite taille.

Pour toutes informations,
consultez le site internet:
www.tournoihandibad2010.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.